Château de Vittel

Domaines des Von Frayner de Sparte
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lorsque bébé est trop pressé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Lorsque bébé est trop pressé   Ven 5 Avr - 19:11

Au lit, c’était tout ce qu’elle avait à faire pour récupérer mais surtout tenter à tout prix d’aider ce fils venu trop tôt au monde à lutter. Le nouveau-né était blotti contre son cœur, au chaud, recouvert d’un drap chaud et d’une peau de mouton. Il dormait, beaucoup en fait mais c’était normal et Jade était fermement convaincue que seul le garder contre son sein lui permettrait de survivre.

Ezequiel l’avait ramené dans ses bras après l’accouchement, le choc de la nouvelle des élections avait été suffisamment fort pour provoquer ce qui ne devait arriver naturellement que deux lunes plus tard. Fragilisée par la perte de sang, la rouquine s’employait à boire les boissons fortifiantes et les décoctions qu’on lui préparait, grimaçant souvent au goût de celles-ci.

Le feu était sans cesse activé dans l’âtre pour éviter que le poupon prenne froid. Les tentures étaient largement ouvertes pour permettre aux rayons de soleil du printemps de pénétrer chaleureusement dans la pièce donnant un air gai malgré la lutte discrète pour la vie. Le dos adossé à des oreillers et coussins, vêtue d’une simple cotte, les jambes recouvertes par une couverture, la mère attendait impatiemment son époux et heureux père du poupon, de même que la fratrie ; Maximilen, Mathilde et Jane ainsi que tout visiteur souhaitant rendre visite au petit ange. Petits baisers doux au front de l’enfant, alors qu’elle guettait la porte avec impatience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilien
Duc
Duc
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: Lorsque bébé est trop pressé   Dim 7 Avr - 10:05

Maximilien avait appris que sa mère avait de nouveau enfanté et qu'il s'agissait d'un GARCON! alô? il est plus tout seul! c'est comme si jte dis Maximilien il est roi, et qu'en fait il y a deux rois! Nan mais alô quoi! L'héritier était jaloux, et agacé par la naissance de cet enfant! Autant, avoir des soeurs ne le dérangeait pas, autant avoir un frère, il ne pouvait le tolérer. C'est donc fermé qu'il entra dans la chambre de sa mère.

Bonjour maman, bravo pour le bébé.

Il ne se rendait pas compte que cela pouvait blesser. Il savait sa mère effondrée d'avoir perdu les élections, fatiguée par l'accouchement et par son agissement il ne lui montrait pas l'amour qu'il lui portait. Sous le coup de l'énervement, on fait parfois des choses que l'on ne devrait pas, eh bien qu'il pensait que les femmes étaient terriblement chiante, manifestement on pouvait se demander qui l'était le plus...

Il partit ensuite s'asseoir, laissant la place à ses soeurs, ainsi qu'à son beau père.

_________________


Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants, mais peu d'entre elles s'en souviennent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Lorsque bébé est trop pressé   Sam 27 Avr - 17:59

Maximilien entra le premier. À sa remarque, elle comprit que quelque chose n’allait pas chez son fils. Était-ce le fait qu’elle avait à nouveau enfanté ? Que la mère n’accordait pas assez d’attentions à son enfant ? Une quelque conque jalousie ? Rien ne pouvait le faire deviner à Jade. Son cœur en prit un rude coup, elle qui ne tenait à pas grand-chose, encore affaiblie, n’ayant plus rien d’autres que sa famille à qui la rouquine pourrait se consacrer entièrement désormais, cacha sa douleur, comme à chaque fois. Cela était son lot. On la savait forte, on s’appuyait sur elle et malgré ses moments d’égarements, de douleurs ou de tristesses, elle ne pouvait le laisser paraître, on comptait trop sur elle.

Combien connaissait réellement la femme fragile derrière le masque ? Si peu. Ne l’avait-elle pas voulu ainsi d’ailleurs ? Certes, la carapace protégeait. Très bien même. Vraiment ? Parfois. La flamboyante était d’une sensibilité à fleur de peau, exacerbée par la maternité et la perte de ses aspirations politiques, peu pouvait comprendre le sentiment complexe, surtout paradoxal de vide et de plénitude dans lequel la Sparte était ancrée.

Elle tendit sa main pour lui offrir une caresse. Et rien ne parut, sourire figé à son visage, calme, rassurant. C’était tout ce qu’on attendait d’elle.


Viens près de moi mon ange

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Elizabeth Adala
Demie-soeur du Duc
Demie-soeur du Duc
avatar

Nombre de messages : 12
Age : 13
Localisation : Avec maman
Emploi/loisirs : Princesse en devenir
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Lorsque bébé est trop pressé   Lun 20 Mai - 19:07

Oh ! Nounou, mais c’est quoi ce joli truc qui tourne ? C’est trop mignon ! Je vais t’attraper ! Non mais arrêtes de bouger ! Ce n’est pas drôle, je veux t’attraper moi ! Course à quatre pattes en direction de… hum… comment elle dit ça Nounou… ah oui ! une pitou * ! Hum… oui je pense que c’est ça. J’y arrive, voilà, encore et j’y suis… hop ! Mais ! ça s’arrête ? Je regarde Nounou avec incompréhension, moue fragile et navrée, voulant dire pourquoi la pitou ne tourne plus quand je la tiens ? Nounou explique mais je ne comprends rien et moi, ça me déplaît que ça ne bouge plus. Déçue, mon visage exprime l’émotion de façon tangible. Nounou comprend et repose l’objet au sol, il tourne à nouveau et moi, je tape des mains !

Une porte s’ouvre, je tourne la tête dès que j’entends des pas, c’est papa ! La pitou n’est soudainement plus du tout intéressante et je file dans l’autre direction aussi vite que je peux pour me tenir à ses bottes et me hisser.


Papapapapapa

Il comprend toujours quand je dis cela et il me prend dans ses bras, on se fait des câlins moi et mon papa d’amour. Mais il m’explique des choses que je ne comprends pas, c’est vraiment difficile aujourd’hui. Maman ? Elle a quoi maman ? Elle va bien, hein, dis ? Un bébé ? Pourquoi papa il parle de bébé ? Attends papa, je ne capte pas, quel bébé ? C’est moi le bébé ! Un p’tit frère ? Nan ! Moi j’ai un grand frère Milien pis il a les cheveux blonds et une grande sœur qui a des cheveux comme maman, elle s’appelle Thilde, y en a pas d’autres papa hein ! À moins que… ce soit Max et Milien, ils sont deux ? C’est trop compliqué ces histoires !

Où on va papa ? Tu m’amènes où ? Une promenade dans le parc ? Allez ! Dis oui ! Non papa, tu te trompes, le parc c’est par là ! On ne va pas dans la bonne direction ! Papa il ne m’écoute pas, il veut à tout prix m’amener voir quelque chose avec maman. Je lui parle, je lui explique mais tout ce qu’il peut entendre ressemble à "pac ?". Il dit non, je fronce les sourcils comme quand maman est contrariée. Il me donne un bisou et j’oublie pourquoi j’étais mécontente. Il pousse une porte, y a Milien qui est là, je lui fais un sourire, il est gentil avec moi et je vois maman.


Mamá!

Je veux voir ma maman ! Elle a quoi dans les bras ? Y a un truc là qu’elle tient, c’est quoi papa ? Une poupée ? Une poupée pour moi ? Mélangeant tous mes mots, je pose une question toute enfantine

Pouca ? **

Je veux la poupée ! Il faut me poser sur le lit papa ! Je me tortille un peu plus, il va comprendre. C’est bon, il me pose, à quatre pattes je me dirige et puis je tends mes mains vers la poupée pour la prendre mais maman m’interrompt. Pourquoi je ne peux pas ? C’est mon cadeau ! Je veux ma… Ouach ! Ce n’est pas une poupée ! C’est minuscule et ça remue ! Je regarde papa. Je regarde maman. On m’explique ce truc là !



* Comprendre toupie
** Mélange de poupée et muñeca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Lorsque bébé est trop pressé   Mar 21 Mai - 18:43

Mère épuisée, inquiète pour ce nourrisson fragile, affaiblie par une naissance difficile, elle n'en demeurait pas moins femme, épouse, rompue à ses devoirs, ne voulant pas alarmer les siens, elle sourit, demeurant calme, s'efforçant de dissimuler la faiblesse de son corps. Elle était déjà suffisamment confuse d'avoir donné vie dans une taverne et en plus devant son époux. Éduquée que les hommes ne devaient pas voir la souffrance de leur épouse pendant l'accouchement, Jade avait craint un regard différent sur elle de sa part. Ezequiel ne semblait toutefois pas perturbé après l'avoir transporté jusqu'au Château, ce qui avait rassuré la rouquine.

Lorsqu'il entra avec Jane, un sourire paisible ornait son joli minois et elle fut totalement conquise par l'appel de ce doux nom qui valait tant à ses yeux "maman". Regardant la bambine se débattre pour la rejoindre, la Sparte s'en trouva bouleversée, ses enfants et son époux étaient tout pour elle, sa raison de vivre. Elle les couva tous du regard de cet air tendre que prenait parfois le lac de ses yeux, attendrie, réprimant les perles qui étaient venues ourler ses cils.


Mon aimé... pas trop fatigué des événements de cette nuit ?

Sachant fort bien qu'elle avait inquiété sérieusement son mari, Jade se préoccupait plus du sort de sa famille que du sien. Elle lui souffla à distance un baiser en attendant d'en avoir un véritable dès qu'il s'approcherait. Jane se déplaçait à quatre pattes sur la couche, accentuant le sourire maternel mais empêcha de justesse les petites mains qui s'approchaient trop du poupon. Protectrice, la rouquine repoussa avec délicatesse les avances fraternelles et ouvrit son bras pour que la petite s'y cale, un regard sur le père pour requérir son assistance.

C'est ton petit frère ma chérie, il se nomme Thibaud.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathilde
Soeur du Duc
Soeur du Duc
avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Lorsque bébé est trop pressé   Jeu 23 Mai - 8:26

On lui avait annoncé la naissance d'un frere et alors la gamine c'etait ruée plus loin en courant et criant.

J'aime pas les garcons!!!! C'est beteee!
C'est que des gros beta!!

Arghhh... La plainte se perd dans la gorge de la petite fille.
Regard navrée de la rouquine envers la nourrice.

Moue boudeuse, bouche pincée, front plissé...

C'est pas beau les bebes!
Ca crie tout le temps!
J'aime pas les petits! Je pourrais le taper?

Reprimende!
Il faut dire que Mathilde n'avait toujours pas digérée Jane, elle n'etait plus la princesse, elle devait partagée et bien que jade est de l'amour a revendre ca ne lui allait pas.
La petite était possessive et egalement tres jalouse que ces enfants est un pere...
Et pas elle, du coup elle avait l'impression de ne pas vraiment appartenir a cette famille.

Plus elle grandissait plus elle ressentait le manque de ce pere qu'elle n'avait jamais connu.

C'est pas mon frere!!!

Hurlement strident mais elle se decide enfin a rejoindre la chambre.
L'entree se fait calmement, elle traine des pieds sans un mot s'approche du lit, nez pointé vers ses chausses.
Se met sur la pointe des pieds depose un baiser sur la joue de sa mere et lance un regard rapide au nouveau né.
Evidement comme prevue... Il est moche.

Regard a Maximilien, il a l'air heureux lui aussi tiens...
Et la rousse se recule du lit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Lorsque bébé est trop pressé   Ven 24 Mai - 13:01

Mathilde les rejoint et la mère de pousser un soupir de soulagement, toute sa famille est désormais près d'elle. Elle l'invite du regard à s'approcher, la voyant tête baissée et hésitante, sa fille chérie lui donne un baiser sur la joue avant de rejoindre Maximilien. Les yeux de la rousse se ferme un instant, se sentant affreusement coupable, convaincue d'avoir gravement manqué à son rôle de mère auprès des aînés. Jade se mord la lèvre, la gorge nouée, abattue. Elle sait bien que Jane et Thibaud envahisse l'univers de Maximilien et Mathilde, comprend qu'ils doivent souffrir du manque paternel et se retrouve incertaine quant à l'attitude à adopter. Un léger vertige surprend la mère exténuée qui se reprend rapidement.

Venez tous sur le lit... je vais vous raconter comment chacun de vous êtes nés...

Ils étaient tous ses enfants. Elle les aimait tous de même, les ayant porté en ses entrailles avant de leur donner la vie. La rousse, incertaine quant à la conduite à adopter, faisait au mieux, comme tous les parents en cette terre, passé, présent et à venir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque bébé est trop pressé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque bébé est trop pressé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...
» Des faits trop en chair
» Probleme avec ma Sega Naomi : affichage trop sombre en 15khz
» On joue trop à DB lorsque...
» Si tu es pressé, fais un détour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Vittel :: Domaine du Duché de Vittel :: Château de Vittel :: Aile Nord-
Sauter vers: