Château de Vittel

Domaines des Von Frayner de Sparte
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Romain

avatar

Nombre de messages : 148
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Serviteur et cocher
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Ven 22 Fév - 2:07

Le serviteur prit un parchemin qu'il déroula soigneusement avant d'en lire le contenu

Citation :
En ce jour du 22 février 1461, Son Altesse Impériale Jade de Sparte d'Avila, Duchesse Impériale de Mulhouse, Duchesse de Pompey, Duchesse Régente de Blâmont et de Vittel, Baronne Royale de Rouvroy, Dame d'Autrey-lès-Gray, de Candiolo et de Châtenois, spoliée de la Seigneurie de Baccarat, actuelle Chancelière Impériale et Régente du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicae, procédera à deux anoblissements de la Baronne Royale de Rouvroy et d'un anoblissement de la Vicomté de Pompey.

Les personnes suivantes seront alors les invités d'honneur de Sa Grâce :
• Arnaut de Bazaumont Noldor
• Carlotta Isabel Colombe de Volpilhat-Talleyrand
• Loguen De la Fiole Ebréché

Que nombreux soient les convives à festoyer cet heureux évènement où la mirabelle coulera à flot et le gibier honorera la table de banquets !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Ven 22 Fév - 2:50

Elle regardait sa servante, l'incitant du regard à s'activer, la journée serait chargée. Aujourd'hui était un jour spécial, l'anoblissement de trois personnes avec qui elle avait tissé des liens. Cheveux relevés, tressés, nouvelle robe qu'elle arborait pour la première fois qui mettait son teint en valeur, Jade fut finalement satisfaite et rejoignit son époux.



Après un tendre baiser échangé avec Ezequiel, la flamboyante rousse murmura à son époux


Ne t'inquiètes pas, ce ne sera pas le baiser vassalique mi querido...

Puis proposa à son mari d'aller à la nursery pour y voir leur petite princesse désormais âgée de 4 mois qui était une constante source de joie. Bientôt rejoint par Maximilien et Mathilde, tous deux grandissant si vite ! Main posée sur le bras de son bien-aimé, les enfants accompagnés de la gouvernante et du précepteur suivant derrière, Jade descendit lentement les solides escaliers de pierre pour se diriger vers la salle de réception, les serviteurs s'inclinant sur leur passage.

Ses pas sur le dallage de pierre et le bruissement des étoffes annoncèrent son arrivée dans la salle de réception.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlotta_Isabel
Vassal
Vassal
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Ven 22 Fév - 16:09

Acte I.

Carlotta était logé dans une des chambres du château de Rouvroy. Ce fief était riche, elle en avait vu les alentours, son hameau à l'est était bordée d'une rivière, cela rendait l'endroit paisible. Si la jeune fille avait vu Rouvroy pour le moment, Montquintin restait un mystère mais, ne doutant pas qu'il était un fief de qualité puisque recommander par la Duchesse, avec un blason magnifique dans les couleurs qui lui fallaient, c'est sereinement, qu'elle accueillait cet anoblissement. Toujours, la Volpilhat-Talleyrand avait dit qu'elle n'aurait pas dix suzerains et elle le respecterait. Offrant la seconde place à celle qui avait su l'accompagner depuis sa venue en Lorraine, Carlotta était sûr d'avoir fait le bon choix. Un bon choix tout aussi inattendu, en effet, cela avait une surprise lorsque Jade le lui avait proposé et en plus non pas un fief en Lorraine mais, en domaine royale, ce qui faisait assurément des jaloux. N'a-t-elle pas non plus rit lorsqu'elle avait appris que celui qui serait quasiment son voisin serait Arnaut ? Les deux s'entendaient comme chien et chat. Se menaçant pour finir par se dire des mots gentils. C'était une relation purement amicale et la jeune fille doutait fortement que cela aille plus loin. Arnaut était comme quelqu'un de sa famille en y repensant. Il adorait les histoires et elle aussi.

C'est devant sa table, rédigeant pour la quinzième fois une missive à destination de Amour, du moins c'est ce qui aurait dû être. Seulement, comme à chaque fois, Carlotta jetait une fois finie la lettre au feu. Elle n'avait pas de nouvelle de lui. Lui, le premier qui avait su éveiller en elle des sentiments. Mais, aujourd'hui il n'était plus là, il ne donnait plus de nouvelles. Etait-ce parce qu'elle lui avait dit non ? L'incertitude la guettait mais, la venue d'un autre la comblait. Durant ses longues semaines, un autre avait su être à ses côtés, Affection. Si pour Amour elle n'avait jamais ressentie le besoin de conquête pour Affection c'était tout autre. Celui-ci était à l'opposer et à la fois la parfaite image de ce que représentait un homme pour Carlotta. Il était dur pour la jeune fille de mettre un nom sur ses sentiments à son égard, si ce n'est que certaines choses lorsqu'elle l'apprenait la rendait jalouse. Si bien que lorsqu'il avait dit qu'il serait son cavalier pour cette journée si particulière, elle n'avait pas refusé. Elle avait dit oui et depuis, elle attendait ce jour avec une impatience masquée. Son désir de grandir aussi bien dans sa platitude que dans sa tête, la poupée à présent en charge d'un domaine et d'un second dans quelques heures, s'essayait à l'attitude d'une femme. De toute façon, après la dernière fois lors des joutes de Touraine où dans son emportement, son caractère l'avait poussé à quasiment gifler un jeune comte.

Froufrou et coiffure sophistiquée. Si bien qu'au final, elle accepta les froufrous mais, laissa tomber la coiffe au profit d'un lâchement à la sauvage de ceux-ci dans son dos. Lorsque cela lui avait tellement tiré la tête qu'elle avait plantée les doigts dedans pour desserrer quelques mèches et au final qu'elle avait tout cassé, sa camériste avait poussé un juron, Carlotta également et avait perdu la bataille des coiffures. Se retrouvant au bord de son lit, dans sa tenue, elle patientait de nouveau, attendant qu'on la prévienne que les gens qu'elle avait invités franchisse les grandes portes. La Volpilhat-Talleyrand profita de ses quelques instants, seule pour réfléchir à l'engagement qu'elle allait de nouveau prendre.


Dernière édition par Carlotta_Isabel le Jeu 18 Avr - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain

avatar

Nombre de messages : 148
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Serviteur et cocher
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Ven 22 Fév - 22:50

Une fois parvenus au large hall dont des armes et des tapisseries ornaient les murs de pierre, Romain tourna à droite jusqu'à la salle prévue pour les anoblissements. La salle était magnifiquement agencée, des poutres de bois ornaient le plafond et l'endroit était rendu lumineux par de grandes fenêtres ogivales qui distribuaient la lumière du jour en abondance. Le serviteur conduisit le futur vassal devant sa Suzeraine

Messire De la Fiole Ebréché est arrivé

Il s'inclina et repartit en direction du pont-levis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonin de Monmouth



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Ven 22 Fév - 23:54

Besançon ou Sellières ou plutôt Thoraise, enfin quelque part en tout cas, Léonin se préparait pour aller à une cérémonie d'anoblissement. Il commençait à en avoir l'habitude, ce n'était pas la première ni la dernière, surtout depuis qu'il était le Héraut du Luxembourg. Il avait un seul soucis, un petit soucis de santé. Oh ! Rien de grave, juste un magnifique rhume, ce qui l'oblige à se trimballer avec un mouchoir, limite un drap, à parler du nez et surtout à avoir la mauvaise habitude d'éternuer au plus mauvais moment.

Aujourd'hui est un grand jour pour trois personnes qui vont être anoblies et notre Héraut, après avoir fait mander son secrétaire, ils prirent le chemin de la Baronnie de Rouvroy. Le chemin fut long et tortueux, dans son carrosse, surtout pour Léonin qui détestait par dessus tout se promener en cercueil à roulette comme il disait, mais c'est encore pire aujourd'hui qu'il était enrhumé. Il était donc d'une humeur charmante, son cocher ayant eu à plusieurs reprises quelques remarques bien senties du Vicomte ronchon.

Fort heureusement pour son secrétaire, il ne s'en prend pas à lui, il n'en a pas envie et finalement il n'a rien à lui dire. Et pourtant, pour une fois, il parle un peu d'une chose ou l'autre, le discours agrémenté de magnifiques éternuements. Son secrétaire a d'ailleurs doublement de la chance, il ne se trouve pas en face du Léonin enrhumé et donc il n'a pas besoin de parapluie pour se protéger.

Le voyage ne fut pas si long que ça finalement et bientôt c'était Rouvroy qui apparaissait. Il n'avait jamais eu l'occasion d'y venir et il le découvrait avec plaisir. Le carrosse léonin s'arrêta devant le pont-levis. Le garde les laissa entrer sans difficultés, ils étaient attendus mais pas les premiers. Le véhicule s'arrêta dans la cour du château et Léonin ouvrit la porte pour sortir ayant en main un porte- document contenant les précieuses patentes. Il était tellement pressé de continuer qu'à peine eut t-il mit les pieds par terre que ...

On put voir un blondinet s'étaler lamentablement par terre d'un côté, un porte document s'ouvrir et des papiers se répandre partout. Il n'y avait qu'une plaque de glace et c'était évidemment pour lui. Décidément il n'avait pas de chance aujourd'hui. Il aurait mieux fait de porter pâle. Et ce fut à cet instant qu'une pierre tomba sur la tête de notre Vicomte ... Non, il venait juste d'éternuer. Mais il était quand même par terre. Il se releva, aidé tant bien que mal, s'épousseta, encore plus ronchon que tout à l'heure, mais il fit comme si de rien n'était.

Décidément, quelle entrée fracassante et encore, il n'était pas dans la salle ...


Dernière édition par Léonin de Monmouth le Sam 23 Fév - 0:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loguen
Vassal
Vassal
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 10/01/2013

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Sam 23 Fév - 0:01

Loguen suivit son guide à travers le chateau, aprés un grand hall magnifique recouvert de tapisserie, armes en tout genre et autre, ils tournèrent à droite jusqu'a pénétré dans une salle. Il réajusta sa tenue, il voulait être présentable pour sa suzeraine aprés tout. Une nouvelle salle tout aussi magnifique que le hall et les couloirs, une lumière bignait la pièce, en haut flottait des poutres maintenant l'édifice, une merveille architectural. Il vit la présence de quelques serviteurs qui s'activaient et sa suzeraine et son mari. Il se laissa annoncer avant de passer devant son guide qui repartit dans les couloirs. Il s'inclina alors comme il convenait deevant le couple suzerain éspérant sa tenue ajusté.



Il garda la tête baissé, et le corps plié, il attendait que sa suzeraine prenne la parole. Il avait pus jeter un coup d'oeil a la salle avant d'arriver, c'était donc le premier, parfais en un sens, il détestait arriver dans les derniers et cette place de premier lui convenait trés bien. Il afichait bien sur son éternel sourire, ayant hate que la cérémonie commence. il savait qu'ils seraient trois à être anoblis en ce jour, lui n'avait pas demandé à sa famille de venir assister à la séance conssidérant une allégence personel, mais ses frère et soeur d'allégence avait sans doute fait différement. Chacun fesait comme il lui plaisait en soit, il était heureux d'être içi et heureux de participer à tout ceci..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Sam 23 Fév - 17:49


Floche prend son dossier avant de suivre le garde jusqu'à la salle où se déroulera la cérémonie. Jade et son mari sont déjà là.
Ce serait bien que cela se passe ainsi partout ! pense la jeune femme qui a souvent l'habitude d'attendre des heures dans des
salles peu chauffées. Elle se dirige vers la maîtresse des lieu et la salue d'un sourire et d'une révérence.


Votre Altesse me voici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalian

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Dim 24 Fév - 0:55

Voici que le jeune lorrain était de la partie. Assez excité de pouvoir assister à une telle cérémonie mais tout de même stressé bien qu’il n’aurait surement pas grand-chose à faire voir, rien du tout, mise à part l’observation, chose importante ! Il n’en resta pas moins mitigé. En effet, du milieu de noble, il n’y connaissait encore rien, ou très peu. Mais il espérait apprendre, de toutes les façons, il se trouvait en agréable compagnie pour parfaire son instruction.

Bien qu’il fût assez content de se retrouver là, il émettait quelques réserves quant à la santé du Héraut qu’il accompagnait. Bien installé dans la diligence, il ne s’attendait pas à voyager si confortablement. Quelques fois des bosses, quelques secousses qui malgré lui, lui arrachèrent quelques mots peu agréables du bout des lèvres. Puis tout s’arrêta. Le brun voulu sortir pour ouvrir le passage au Héraut mais ce dernier ne le laissa point faire. Peut-être voulait-il montrer à Dalian le droit chemin ! Alors il le laissa faire. Et ce fut le drame.

Patatra, un Héraut à terre, je répète, un Héraut à terre ! Le jeune homme commence donc à descendre, prudemment, évitant la flaque d’eau gelée. Il se dirigea vers le blond pour l’aider mais ce dernier fit le nécessaire tout seul, sans souci. Dalian ramassa tout de même quelques dossiers et feuilles qui trainaient puis les tendit au Héraut avant de le suivre en silence, discrètement. Il lui aurait bien demandé comment il allait, si sa chute ne l’avait pas blessé, mais il avait assez peur de se prendre une torgnole. Oui, Dalian, le jeune poursuivant allait se faire discret !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romain

avatar

Nombre de messages : 148
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Serviteur et cocher
Date d'inscription : 26/06/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Dim 24 Fév - 10:44

Une fois parvenus au large hall, Romain tourna à droite jusqu'à la salle prévue pour les anoblissements. Le serviteur avait conduit au préalable la Duchesse de Hattonchâtel et présentait désormais le futur vassal et la Comtesse devant la maîtresse des lieux

Messire Bazaumont Noldor et Sa Grandeur Héloïse Marie de Sparte sont arrivés.

Il s'inclina et repartit en direction du pont-levis. Peu de temps après, il revint accompagné d'une autre personne.

La Baronne Idril de la Fiole Ebréchée de Valfrey est arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Dim 24 Fév - 11:12

Jade s'assura que tout était prêt ; couronne, blason, coussin... oui, tout était là. Il ne restait plus que les invités à arriver pour débuter la cérémonie. Se tournant vers les enfants, la mère expliqua ce qui se produirait afin de les préparer

Vous avez déjà assisté à ce qui va se passer, c'est la cérémonie d'anoblissement, celle où les gens se mettent à genoux pour faire des promesses. Il faut bien regarder pour pouvoir le faire plus tard quand vous serez grands mes anges !

Un baiser à ses trois enfants qu'elle chérissait leur permettant de jouer avant la cérémonie, un autre tendrement échangé avec son époux, main glissée dans la sienne, elle se sentait prête à accueillir les invités et le premier arrivé fut son futur vassal de Frouard

Messire, je suis heureuse de vous revoir ! Soyez le bienvenu ! Comment vous portez-vous ? Calme ou nerveux en ce jour ?

Calmes échanges habituels qui accueillaient ainsi chacun par un mot afin d'au moins s'entretenir avec chaque invité. Puis la poursuivante de Lorraine arriva

Votre Grâce, je vous souhaite la bienvenue à Rouvroy. Je vous remercie de votre présence. J'espère que la route a été calme et paisible ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eudes Von Strass

avatar

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 19/04/2012

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Lun 25 Fév - 18:05

En effet, c'était trop injuste. Ne pas prévenir son parrain à temps, c'est quoi ça ? Alors assez en colère, c'est après avoir choisi de jolis vêtements que Eudes galopait depuis Etalle jusqu'à Rouvroy, Baronnie Royale de Jade.
Il avait traversé les fleuves, les forêts, s'était battu avec des brigands et rien ne l'avait empêché d'arriver à destination. Arrivant près du château de la Duchesse, c'était tout en prenant son temps qu'il arrivait dans cette fameuse salle de réception.

Carlottaaaaaaaaaaa ! Dès que tu arrives, tu es morte....

Il s'était alors posé au fond de la salle pour admirer la scène qui se présentait devant lui. Dès que la cérémonie sera terminée, il ira tous les saluer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume de Sparte

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mar 26 Fév - 7:55

Jade, Jade, Jade! Elle savait défendre un château! Savait-elle tout le mal que Guillaume avait dû se donner pour se glisser dans les murs sans se faire annoncer? Il y avait des gardes, des palefreniers et des serviteurs en tous genres partout! Impossible d'être discret! Heureusement, Guillaume faisait partie de ces rares Sparte roux, il en avait la fourberie et la ruse. Nous ne développerons pas plus longtemps comment il réussit son exploit afin de ne pas y lever le voile du mystère.

Toujours en était-il que le rouquin se trouvait debout face à la porte e la chambre de la jeune Carlotta. Il toqua trois fois et attendit. Il en profita pour se regarder dans le miroir du couloir. Pour cette journée où elle lui avait demandé un bras, il se devait d'être à la hauteur, c'est-à-dire d'être parfait. Il en avait même sortie sa couronne. D'un rapide coup d'oeil, il la vit de travers et la replaça bien comme il fallait. Se regardant de la tête aux pieds, il sourit à son reflet, satisfait. Au moment où il posa sa main sur le pommeau de son épée d'apparat, la porte s'ouvrit sur sa cousine par adoption. Guillaume ne pût retenir un sourire.


Bonjour, Isabèl... J'espère que vous êtes prête, mon bras vous attend.

Il lui offrit une main, paume vers le le ciel. Quand il y déposa la sienne, Guillaume referma doucement ses doigts autours des siens et releva le bras. D'un léger mouvement circulaire, il la fit tourner sur elle-même. A la fin de ce tour d'inspection, il posa délicatement ses mains sur les joues de la toute jeune femme et attira son visage à lui pour déposer un baiser sur son front.

Vous êtes superbe. Je vais devoir essayer d'être à la hauteur. Il ne vous manque qu'une petite chose...

Il saisit délicatement l'un des deux mimosas blancs qui ornaient la garde de son arme et le glissa sur l'oreille de Carlotta. Il l'observa, rieur et lui tendit son bras valide. Le regard pétillant de malice, le rouquin bomba le torse, posa sa main gauche gantée, celle qu'on avait raccourci, sur le pommeau de son arme et offrit l'autre bras à Carlotta.

Allons-y, Isabèl! Il y a un fief qui trépigne d'impatience à l'idée de devenir vôtre!

Guillaume la mena dans les couloirs, jusqu'à la salle de cérémonie. Le jeune baron d'Hérimoncourt, joueur, passa devant le pauvre Romain sans même lui laissait le temps de les annoncer. Une fois passées les portes, il s'arrêta et observa autours d'eux. Guillaume se l'avoua, il était fier d'avoir été choisi par Carlotta pour l'accompagner en cette journée si importante à ses yeux. Ils étaient nombreux, les visages qu'il connaissait. Aussi adressa-t-il bien des sourires alors qu'il avançait en direction de Jade. Il s'arrêta devant elle et inclina respectueusement la tête.

Ma cousine, je vous salue. J'espère que vous ne m'en voudrez pas d'avoir vu votre presque vassale avant vous en ce jour qui vous lie l'une à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlotta_Isabel
Vassal
Vassal
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 28/10/2012

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mar 26 Fév - 9:29

On était venu une seule fois, quelques minutes pour lui dire que seul son parrain avait fait le déplacement. De toute évidence ses parents n'avaient pas pu venir. Si pour sa mère elle s'y était attendu, pour son père cela était une surprise, sans doute avait-il été retenu, quoi qu'il en soit, cela ne l'empêcha pas d'éprouver de la tristesse. Lui non plus n'était pas venu, Affection. Du moins, c'est ce qu'elle avait pensée quelques minutes plus tôt. Lorsqu'on toqua à sa porte, elle se déplaça pour aller ouvrir, imaginant qu'on la demandait en salle pour le début de la cérémonie mais, quel ne fut pas sa surprise, sa bonne surprise de voir qu'il était venu. Lui rendant son sourire, elle s'avançant de quelques centimètres.

Mon cousin ! Que je suis contente de vous voir ici.

Les débordements d'affection de Carlotta était rare, il n'y avait que quelques personnes qui y avaient droit. Elle glissa sa main dans la sienne et s'adonna à la tournante, curieux choix de mot certes, dirons-nous alors, à l'inspection. D'un baiser sur son front pour signifier qu'elle était superbe, suivi de quelques mots encore pour confirmer le baiser. Oserait-elle dire qu'à chaque fois qu'il se penchait pour cet acte, elle le sentait, vouloir avoir son odeur proche d'elle. Il fit également un geste plein de tendresse, à ses yeux cela valait presque autant qu'un baiser sur le front, il déposa à son oreille un mimosa blanc, il est vrai que blanc, cela le faisait ressortir au vu du choix de la couleur de la robe. Déposant à son tour un baiser sur une des joues de son cavalier, son front étant de toute façon beaucoup trop haut, elle alla déposa sa main sur le bras de Guillaume avant de reprendre à son tour la parole.

Vous êtes déjà à la hauteur, allons-y.

D'un ton qui se voulait doux, se pointait une légère note d'autorité, elle reprenait son visage sérieux, il le fallait pour la cérémonie, gardant flotter sur les lèvres un léger sourire. Ils franchirent à deux les portes, Carlotta avait ralenti son pas pour Roman mais, il fallait croire que son cavalier voulait directement entrer sans attendre. Elle le laissa faire, il fallait parfois laisser les hommes diriger ou l'illusion qu'ils dirigeaient, c'était ce qu'on lui avait dit. Laissant ses yeux observer les lieux et les gens qui étaient présents, la Volpilhat-Talleyrand réussi à apercevoir son parrain. L'un des deux seuls autres invités qui avaient fait le déplacement pour elle, gardant l'espoir que ses parents franchiraient les portes avant la fin. Adressant un geste de la main un salut à son parrain, elle se promis d'aller le voir après, laissant toujours Guillaume la guider. Et la guider devant Jade, oui, elle aurait fait de même. Elle se plia en une révérence qu'elle voulait parfaite.

Vos altesses.

Pour les deux. Elle connaissait fort peu l'époux de Jade mais, elle savait qu'il était vassal de son père et avait pu discuter avec lui à quelques courtes reprises. Resserrant sa main sur la prise du bras de Guillaume, il pourrait sentir la nervosité de Carlotta, si celle-ci avait porté allégeance à son père ce qui lui avait semblé d'un naturel, devant Jade et pour Jade, elle était nerveuse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaut
Vassal
Vassal
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mar 26 Fév - 12:07

La traversée du château jusqu'au lieu où se déroulera la cérémonie lui paru étrangement courte. Il aurait voulu garder ce bras attaché au sien encore plus longtemps , ne voulant plus être séparé de la blonde.
Mais il n'avait pas le choix , ils venaient d'entrer , ils ont été annoncés , les personnes présentes allaient les regarder et cette proximité dérangerait surement. Se détachant péniblement de sa Comtesse il lui adressa un petit sourire.


Voilà ma chère. Le spectacle va pouvoir commencer et vous serez devant tous , pour y assister.

Avance dans la pièce , se met devant elle , face à elle , lui adressant son plus beau sourire , et sa nature reprenant le dessus , à reculant , les bras écartés,

Et je seraaaai le CENTREEE de ce spectacle!

Laissant échapper un rire , léger , sachant que son petit numéro ne fonctionnerait plus sur elle , il repris une attitude , dite plus "normale" -il faudrait d'ailleurs revoir cette fichu normalité-banalité-stupidité-. Une chance pour lui pour réparer une erreur.

Votre Grandeur , pardonnez moi de ne pas l'avoir fait plutôt , mais le fait de vous avoir revu..m'a...enfin je voulais vous remercier. Mercé d'avoir répondu à mon invitation. Je ne souhaitais voir qu'une seule personne m'accompagner , et c'est vous.

Ça.. il aurait eu l'air bien con si elle l'avait envoyé bouler. Seul à une cérémonie aussi importante qu'il ne se reproduira plus , il l'avait décidé ainsi. En plus de ça une dépense de plusieurs milliers d'écus et une dette de plusieurs centaines envers son serviteur, faudra bien qu'il le rembourse s'il veut pas se faire égorger pendant son sommeil. En parlant de serviteur il est où le boulet ? Léger regard vers l'entrée , tout va bien , il avait suivi. Aller un sourire bien charmeur pour faire bon genre et il était à disposition de la Sparte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril

avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 29/06/2011

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mar 26 Fév - 17:38

Idril suivit donc son guide vers la salle ou allait se dérouler l'évènement.

Romain a écrit:


La Baronne Idril de la Fiole Ebréchée de Valfrey est arrivée.

Grimace de la brunette.
Elle qui ne voulait pas se faire remarquer, dû moins pas de suite, c'était un peu - beaucoup - raté.
Elle avait laissé sa cape un peu plus tôt en chemin, et se réjouissait d'avoir prit un châle pour se protéger du froid.
Quelle idée elle avait eu de mettre une robe aux épaules dénudé de la sorte aussi.
Mais bon, ses cheveux lâchés étaient aussi un rempart contre le froid de cette fin d'hiver.
Et ses chopines lui faisaient un mal de chien. Elle avait chaussé une paire neuve - pour éviter que la robe ne traine trop par-terre, qu'elle marche dessus et accessoirement gagner quelques pouces de hauteur -, qu'elle avait fait venir directement de Venise, et au lieu de suivre les recommandations notés sur un parchemins les accompagnant - en italien les recommandations, bien sûre hein - elle les avait chaussé à la va-vite et le regrettait amèrement.
Promis, en rentrant elle allait s'enfermer dans son bureau et déchiffrer ce fichu parchemin en italien.

Pénétrant finalement dans la salle, elle regarda rapidement qui était déjà présent et qu'elle connaissait.




Jade et son époux, sans oublier les enfants, étaient salué par Carlotta.
La brunette s'approcha à son tour et fait une révérence.


Altesses

Puis elle se recula et resta dans un coin, bizarrement sans aller saluer son blondinet préféré.
Allait-il au moins remarquer que c'était en son honneur qu'elle se les gelait là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Héloise Marie

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 22
Localisation : Arbois
Date d'inscription : 14/06/2012

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mer 27 Fév - 17:33

Déambuler au travers les couloirs n'était pas la chose qu'elle appréciait le plus, cependant, ici et en ce moment-même, cet intense chemin lui parut plus qu'intense. Elle retrouvait un peu de sa vigueur et de sa force dans le bras de l'homme qui l'emmenait ! Où? Peu importe, tant que c'était loin de tout et de tout le monde. Au bout du mooooonde, looooin plus looooin !

Jusqu'à la salle des cérémonies, sans doute, ou une quelconque salle de bal de toute façon moins bien décorée que les siennes d'Arbois, mais soit. Il n'y eut pas d'échange verbal, durant tout ce trajet, juste une relation d'intense perplexité entre deux corps qui ne se connaissent absolument pas, mais sentent qu'il y a quelque chose. Du moins, son corps c'est ce qu'il lui dit et Héloise l'écoute. De un parce qu'il n'a plus vibré de la sorte depuis quelques mois, de deux parce qu'elle aime se replonger dans les méandres sarcastiques de son esprit tourmenté.

Il lui semblait loin, le temps de ses refus, de ses déprimes. Arnaut était là, comme un baume sur une blessure à peine ouverte et douloureuse. Un anesthésiant pour toutes les peines encourues cette dernière année. Que pouvait-elle demander de plus? Peut-être avoir les magnifiques et opulentes formes de sa cousine Idril qu'elle voyait devant-elle pour pouvoir charmer le regard du jeune homme?

Ils ne saluent personne encore, car ils sont à deux encore, car même si dans la salle, il y a une quantité de monde, il ne lui semble pas important de les remarquer. Elle pose plutôt son regard maladroit sur le jeune homme, s'imposant un silence constant, pour ne pas risquer, une fois encore, de toute fiche par terre. C'est qu'il était très susceptible, le chou !


Arnaut, comment aurais-je pu refuser une invitation de votre part?
C'était bien ça nan?
Je serai bien trop tourmentée de vous déplaire, ou de risquer de vous blesser !
Oyéééé, finalement, c'est qu'elle s'en sort pas mal, aller, une petite dernière, pour la route?
Et c'est toujours un réel plaisir d'avoir le privilège de pouvoir me tenir à votre bras !
Classe claaaasse claaaasse, méga classe ! En bref, l'entrée fracassante de la bien trop oubliée Comtesse de Champagnole, toute d'azur vêtue :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonin de Monmouth



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 22/02/2013

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mer 27 Fév - 18:44

Non, Léonin n'était pas un violent, enfin, il usait simplement de la violence que lorsqu'il ne pouvait pas faire autrement. Or, son Poursuivant n'était pour rien dans cette histoire, bien au contraire, il l'aidait à ramasser les papiers, dont les fameuses patentes, qui ne semblaient pas avoir souffert. Ouf ! Sinon, il en aurait été pour les refaire complètement.
Il lui adressa un sourire et discrètement, il lui parla :

Merci Dalian. Excusez-moi quand je suis pas bien portant, je suis de ... Éternuement dans le mouchoir. Pardon ... Je suis de mauvaise humeur. Mais ça passera, rassurez-vous. Entrons.

Et Léonin prit le chemin de la salle où allait se dérouler la cérémonie, invitant Dalian à le suivre. Tout en marchant, il regardait autour de lui et il en profitait pour parler un peu avec son Poursuivant.

Vous allez, pour cette première cérémonie, vous tenir un peu en retrait et regarder comment ça se passe. La prochaine fois, ce sera l'inverse, c'est moi qui me tiendrai en retrait et vous qui officierez. Je serai là pour vous aider.

Et ils se retrouvèrent à l'intérieur. Il y avait déjà pas mal de monde, dont Carlotta qu'il ne cessait de croiser depuis quelque temps, accompagnée de Guillaume. Il leur fit à tous deux une révérence. Normalement il aurait dû commencer par la maîtresse de cérémonie, mais ils étaient là devant lui, il ne pouvait pas les croiser sans leur adresser au moins un bonjour.

Bonjour Demoiselle Carlotta. Heureux de vous revoir, on arrête pas de se croiser partout ... A croire que nous le faisons exprès.

Puis se tournant vers Guillaume.
Bonjour Guillaume. Heureux de vous revoir.
Excusez-moi, je dois vous laisser, Sa Magnificence m'attend.


Puis s'avançant vers Jade, il lui fit une révérence.

Bonjour Votre Magnificence. Nous voici arrivés avec tous les papiers qu'il faut. Je vous présente Dalian, mon Poursuivant qui va regarder comment se déroule une cérémonie d'anoblissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaut
Vassal
Vassal
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 05/02/2013

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mer 27 Fév - 18:44

Arnaut tu es beau , Arnaut tu es grand , Arnaut tu es merveilleux , Arnaut je te veux..aahhum , ça il aimait bien qu'on lui cire les bottes ! D’ailleurs ça se cire les bottes ? 'Fin de toutes les façons il n'avait pas besoin des autres , il le faisait déjà bien lui même. Mais quand c'est SA pierre précieuse , alors là , c'est plus la même histoire et ça se voit : une posture bien droite , sans défaut , la tête fièrement relevé et un sourire suffisant dessiné par lèvres sublimes -tout est sublime chez lui , oui , vraiment tout , suffis de demander-

Oooh Votre Grandeur , vous me flattez! Les yeux fermés , un sourire de plus en plus étiré , la main qui se lève et se rabaisse dans le vide "non vraiment c'est trop". Mais le Guuz , lui il ne l'a pas compris de cette façon là et le voilà qu'il rapplique , presque aussi vite qu'un étalon , s'il était aussi bien monté que le Bazaumont -je garoffe c'est pour la rime-

"Mais tu foous quoii làà ???" Voilà ce que ses yeux envoyés comme message à son serviteur qui croyait pourtant si bien faire.
Bon ben maintenant qu'il était là , il s'agissait de garder le contrôle de faire bonne figure.


Guuz , qu'attends tu ? Inclines toi devant la Comtesse !! Ouai c'est bon ça , un signe d'autorité , elles aiment ça l'autorité les donzelles , c'est bon pour le comptage des point !

Un peu plus bas la tête. Ah ba oui , lui aussi pouvait en rajouter un petit coup , c'est toujours ça de pris.

Encore un peu ? aller on enfonce le clou : Il la laisse commander son serviteur , lui demandant de se redresser lorsqu'elle senti qu'il l'avait assez bien salué.


Votre Grandeur , voici mon serviteur , Guuz. Drôle de nom en effet. Mais n'y prêtez pas attention , c'est un berrichon. Et bim , encore une attaque contre les berrichons , histoire de se dire plus de Bazaumont que de Noldor.

Il gâchait le moment le vilain , mais il avait avec lui ce petit coffret bien brillant. Il lui fait signe de s'approcher de lui et d'ouvrir l'écrin


Ma pierre précieuse. Pour le coté un peu romantique , ça. A l'aide de deux doigts , il se saisi de l'annulus pronubus*. Un magnifique anneau d'or , représentant un couple , un homme et une femme , échangeant un baiser , enlacés dans les bras de l'un et de l'autre. Ça , c'est pour le coté symbolique. Et pour le coté chic il y avait la belle émraude. Ma pierre précieuse , donc , J'ai fait faire cela pour vous. Un anneau. Comme il s'était saisi du bijou , il fait de même avec la main de la blonde , demandant cette fois , son autorisation. Me permettez vous ? Introduisant doucement le doigt de la Champagnole dans la bague , il se mis à lui déclarer sa flamme , ou presque.

Recevez ce présent , comme preuve de mon attachement , comme l'expression de la passion que vous éveillez en moi. Vous avez toujours su m'honorer par votre présence , ne refusant aucune de mes invitations. Il est des plus logique que de vouloir garder une telle merveille , que vous , auprès de soi. Mais , je suis doté de l'esprit de réflexion et je sais qu'une Comtesse d'une famille aussi illustre que la votre , ne pourra jamais être mienne.

Voilà , de quoi créer un petit malaise avant la cérémonie , voir même la faire fuir .

l'annulus pronubus* :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Sam 2 Mar - 16:24

Les invités continuaient d'arriver. Eudes qui s'était posté au fond de la salle à qui elle fit un léger signe de la tête, puis son cousin Guillaume arriva accompagnant Carlotta.

Mon cousin, le bonjour. Bien sûr que non, je préfère qu'une dame de la qualité de ma future vassale ait un bras pour la conduire.

Un sourire orna son joli minois et s'adressant à Carlotta, Jade enchaîna suite à la révérence

Ma chère, vous êtes ravissante! Tout se déroulera à merveille, vous verrez.

La Régente se voulait rassurante, calme, elle savait que les cérémonies d'allégeance était parfois source d'inquiétude. La mère posa un regard bienveillant sur les petits, s'assurant de leur bien-être. Idril fit alors son arrivée.

Ma cousine, soyez la bienvenue, j'espère que vous vous portez bien de même que votre famille.

Le héraut et le poursuivant du Luxembourg les rejoignirent et, par courtoisie, ne souligna pas l'erreur de prédicat

Soyez les bienvenus à Rouvroy ! Je suis ravie de votre présence, j'espère que le voyage fut plaisant ?

Il ne manquait plus qu'Arnaut pour débuter


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Dim 3 Mar - 12:33



Merci votre Altesse, la route à été... reposante !

Floche s'écarte pour laisser les invités venir saluer la maîtresse des lieux. Elle regarde autour d'elle et va saluer les personnes
qu'elle connaît.


Bonjour Eudes, comment allez-vous ? Ne trouvez-vous pas agréable de sortir un peu du Conseil ?


Puis elle voit Idril qu'elle a croisé de temps à autre à l'université. Elle lui sourit.


Bonjour Idril. Voilà une bonne occasion de nous rencontrer malgré votre départ. Votre robe vous va à ravir. !

Un petit signe de tête et un sourire pour Heloise-Marie qu'elle connait un peu, et elle va saluer son 'collègue' Léonin de Monmouth.

Bonjour Vicomte, nous nous rencontrons hors de l'Hérauderie à l'occasion d'une cérémonie partagée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Dim 3 Mar - 23:56

Son futur vassal s'éternisait à compter fleurette à sa cousine ce qui eut le don d'irriter la Régente. Elle demeura calme même si elle bouillonnait. Elle n'aimait pas attendre. Regardant la poursuivante de la marche lorraine, elle lui dit

Vostre Grasce, si vous êtes prête, nous allons débuter.

Elle lui désigna une place à ses côtés puisque sa présence était essentielle pour assurer de la conformité de la cérémonie. Son regard azur se dirigea vers Loguen, avec un sourire délicat

Loguen, venez vous placer face à moi je vous prie.

Elle attendit qu'il se déplace et regarda Floche pour qu'elle débute la cérémonie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loguen
Vassal
Vassal
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 10/01/2013

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Lun 4 Mar - 21:46

Loguen s'était relevé quand sa grace avait commencé à lui parler, il lui avait donc sourit avant de lui répondre tout en baissant la tête une nouvelle foix.

Merci pour votre acceuil votre Altesse, je me porte à merveille bien qu'un peu tendue en effet, je ne voudrais pas faillir aujourd'hui.

Puis il se mit de coté, premier arrivé, il pouvait voir toutes les autres personnes se presenter devant la duchesse, il stressait lègérement alors il avait hate que la cérémonie commence plus précisément. Il eut une petite surprise quand il vit sa cousine en chef arriver et se faire annoncer. Non pas qu'il ne l'avait pas prévenue mais au début il penssait qu'il vallait mieux être seul pour un anoblissement, mais enfaite non, cela lui fesait énormèment de bien que sa cousine soit la. Aussi aprés qu'elle est salué sa grace, il essaye de capter son regard pour lui donner un petit sourire, il irait la voir aprés la cérémonie.

Il était dans ses penssées quand tout à coup, la voix de sa futur suzeraine lui fit replonger dans le monde réel, il devait se placer face a elle. Il salua la personne de la hérauderie d'un signe de tête accompagné d'un sourire aprés avoir sourit a son Altesse. Il était prêt, concentré pour la suite de la cérémonie en face de son Altesse.


Dernière édition par Loguen le Mar 5 Mar - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Lun 4 Mar - 22:35

Floche fait un signe de tête pour s'excuser auprès de son interlocuteur et se dirige vers l'endroit où se tient la future suzeraine. Elle se met à ses côtés pendant que le jeune homme vient se placer devant elle.

Nous pouvons commencer en effet.
Dit-elle en souriant à Jade suite à un regard par lequel elle l'invite à intervenir, ensuite elle se tourne vers le jeune homme.

Avant que vous ne prononciez votre serment, veuillez prendre note des règles à suivre sans quoi vous saliriez votre nom et celui de votre suzeraine.

Vous ne devez pas nuire à votre suzeraine à sa famille et à ses biens, vous devez lui apporter une aide financiers lorsque cette dernière part en guerre, marie sa fille aînée, adoube son fils aîné, ou si elle est demandée contre rançon. Vous devez également défendre votre suzeraine en cas d’attaque, la protéger lors de ses déplacements. Il en va de même pour le soutien militaire lorsqu’elle part en guerre et pour finir être présent aux assemblées féodales de votre suzeraine ainsi qu’aux fêtes liturgiques qu’elle organise.

Sieur Loguen, acceptez vous ces devoirs ?


Dernière édition par Floche le Mar 5 Mar - 8:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loguen
Vassal
Vassal
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 10/01/2013

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mar 5 Mar - 1:40

Loguen se redressa pour faire face à Floche, il l'avait déjà vu en gargotte ou autre en Lorraine et savait qu'elle était dans la hérauderie, il l'écouta donc attentivement. Ne pas nuir a sa suzeraine, il n'y comptait pas au contraire, aide financière, il espérait être assez riche pour fournir sa suzeraine dans tous ses besoins, marié sa fille, adoubé son fils, il sera la pour l'aider dans tous les cas. Venait ensuite le plus intéressant, la partie militaire, homme d'arme qu'il était depuis ses 7 ans, il n'aurait pas de soucis la dessus. C'est donc avec une forte forte et convaincue qu'il dit:

Oui, j'accepte mes devoirs.

Finis les sourires, maintenant, il était concentré dans son anoblissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   Mar 5 Mar - 8:41


Ce moment de la cérémonie est un moment émouvant, recevoir un fief est un honneur, mais cet honneur est assorti d'exigences importantes. Floche les rappelle toujours pour être sure que le récipiendaire sache à quoi s'attendre. Certains répondent trop vite comme s'ils n'avaient pas écouté, d'autre marque la surprise et un léger embarras avant de répondre un rapide oui mais celui-ci répond avec l'assurance de celui qui a entendu et est prêt à faire face. Floche marque son approbation d'un léger signe de tête alors qu'un sourire imperceptible se dessine sur les lèvres.

Elle se tourne vers Jade.


A vous votre Altesse.

Puis fait un pas en arrière pour lasser la place à la future suzeraine. A partir de maintenant elle est le témoin de l'échange, dont elle va devoir faire acte ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anoblissement ? Non ! Anoblissements ! Cérémonie pour Arnaut, Carlotta Isabel et Loguen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Anoblissement] Cérémonie pour la baronnie de Calvinet
» Procédure d'anoblissement et de destitution
» [20 décembre 1457] Cérémonie pour Caddarik
» cérémonie d'anoblissement
» Cérémonie d'anoblissement de Thiberian, Cecilia, Fontvell et Nathiavel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Vittel :: Domaine de la Baronnie Royale de Rouvroy :: Château de Rouvroy :: Castel :: Salle de Réception-
Sauter vers: