Château de Vittel

Domaines des Von Frayner de Sparte
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elou Von Strass
Grand-mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Grand-mère
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Ven 9 Nov - 20:17

Cela faisait quelques semaines qu'elle était rentrée au château et avait eu la joie d'apprendre que la relève était assurée pour qu'il ne tombe pas en ruine. Elle était arrivée, boitante, souffrant le martyr mais très heureuse de retrouver sa famille. En effet, elle put enfin faire la connaissance de sa belle-fille et de ses petits enfants, avec qui elle avait partagé un repas. Les petits bouts semblaient timides en présence de leur grand-mère, ce qu'Elou comprenait tout à fait. Elle avait été séparé du monde extérieur pendant tant de temps... Ce temps perdu qu'il faut tout faire pour rattrapper à présent.

http://chateaudevittel.forumpro.fr/t389-un-peu-de-repos

Sauf qu'on arriverait jamais à revenir en arrière sur certaines choses : les décès de son mari et de son fils, la naissance de ses petits-enfants,... Tous ces éléments étaient répétitifs dans sa tête et ne cessaient de remplir ses prières adressées à Aristote. D'autant que ces journées devenaient longues tellement le domaine semblait inactif, donc elle n'arrivait jamais à penser à autre chose. Jade était très occupée en temps que Duchesse et ses enfants s'affairaient à leur éducation avec leurs précepteurs. Leur grand-mère n'osait interrompre une chose aussi importante bien que l'envie la prenait souvent. Quant aux visites, il faut l'avouer, elles n'étaient pas nombreuses, voir même inexistante pour la vieille femme qu'elle était devenue. Elle n'arrivait pas à trouver de plaisir dans tout cela alors qu'elle était tranquille maintenant.
L'ancienne Dame su domaine se rendit aux écuries pour retrouver son cheval blanc. Elle n'avait plus besoin d'être soutenue depuis quelques jours grâce à un rapide tour dans l'offine d'Alarwen qui lui avait permit de trouver quelques produits pouvant réduire sa douleur. Heureusement que ces connaissances en médecine ne l'avaient pas quittées.
En entrant dans l'écurie, elle demanda à un palefrenier de préparer son cheval et celui-ci obéit directement. Elle sortit en attendant son destrier. Une brise légère fut soufflée. Elou ferma les yeux pour l'apprécier. Elle pensa qu'une ballade lui ferait du bien car elle en avait juste assez d'être enfermée depuis toutes ces années.
L'homme sortit avec le bel animal, prêt pour sa sortie. La Duchesse remercia le palefrenier et prit les rênes. Elle déposa une main sur son museau, regardant l'oeil de sa bête.


- On va prendre un peu l'air, tu veux bien ? Tu dois aussi en avoir assez de ne pas sortir de ton box ou de ta sage prairie, lui dit-elle doucement.

Elle profita de l'aide du palefrenier pour monter car son corps fatigué ne lui permettait plus de faire ce genre de geste. Une fois qu'elle fut placée sur la scelle, elle donna un coup d'étrier sur les flancs de l'animal.
La promenade les amena jusqu'à l'orée de la forêt. Elou respira l'air qui les entourait ; il était frais et sentait bon le bois. Ce qui lui rappelait encore une fois son époux disparut. Le brave cheval allait à son aise, car lui aussi avait un âge avancé et la vieille femme désirait le ménager le plus possible. C'était le plus vieil et proche ami qui lui restait dans ce bas monde. Et c'était ainsi qu'ils s'enfoncèrent ensemble dans la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mun von Frayner
Feu le Duc
avatar

Nombre de messages : 260
Age : 53
Localisation : Verdun
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Lun 12 Nov - 7:21

Voilà quelques temps qu’il voletait au dessus des toitures et cheminées, traversant murs et portes, regardant ses anciennes terres qui s’étendaient maintenant à perte de vue et qui étaient gérées de mains de maîstres.
La chute des feuilles avaient commencé, annonçant déjà un hiver rude et précoce.
Rien n’avait vraiment changé sauf peut être, …. . Oui il était grand père et n’aurait jamais la chance de rencontrer ses petits enfants.
La peine n’était plus une chose qu’on pouvait ressentir quand on était plus, seul l’esprit était encore quand on était ici avec les mortels.
S’est pas qu’il s’ennuyait là haut regardant vers le ciel ou bon nombre de membre de sa famille s’y trouvaient, il lui manquait quelque chose depuis bien longtemps une part de lui-même.
Regardant vers la cour centrale, voyant des personnes s’afférer en préparatif, une fête s’annonçait.
Tien une tête connue se chargeait des préparatifs, il avait bien grandi.
Si on avait pu le voir on aurait certainement vu qu’il souriait.

Voletant vers une autre cheminée, comme un léger brouillard s’étendant sur la plaine, il tourna son regard vers ses anciennes écuries,
Tornade n’y était plus, son cheval était mort lors de la première bataille à Genève alors qu’il avait rejoint les Saintes Armées pour chasser l’hérésie de ces régions.
Se souvenant des combats meurtriers et bon nombres de ses frères morts lors des batailles rangées puis son tour fut arrivé un jour.
Sabrant tranchant tête et bras dégoulinant de sang comme un cochon à qui on venait de trancher la gorge et puis le trou noir, le froid, plus rien, … et enfin le visage de son frère Guise et sa sœur Morphée, s’est là qu’il avait compris que plus jamais il ne la reverrait.

Revenant de temps en temps sur terre pours satisfaire peut être sa curiosité qui sait, … ou bien pour peut être, l’attendre, ….
Lui-même ne savait pas trop, se n’est pas parce qu’on était mort que l’on avait les réponses à toutes les questions.
Planant vers la chapelle ou son tombeau et celui de son fils aimé se trouvaient, il ressentit une brise légère le poussant à regarder vers la forêt.
Une cavalière avait prit la direction des bois, lentement et doucement, elle s’y enfonçait.
Il ne sait pas ce qui l’a poussé à aller voir plus loin, mais dans tous les cas il ne pouvait pas quitter ses terres, entendant une fois de plus les réprimandes d’Aristote lorsqu’il se fessait prendre à déroger aux règles établies.
Doucement, il se laissa porter par cette légère brise planant au dessus des premiers arbres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elou Von Strass
Grand-mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Grand-mère
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Lun 12 Nov - 14:01

La cavalière et son cheval s'était bien avancés dans la forêt. Lorsqu'ils furent arrivés dans un coin où les arbres formaient une densité moins épaisse, elle arrêta son destrier. Elle se dit qu'une petite pause dans cet endroit, loin de tout, lui permettrait de se détendre et de penser à autre chose qu'à la vie de château. Heureusement que lorsqu'elle monta, elle avait choisit la posture en amazone pour faciliter sa descente. Elle approcha sa monture près d'un arbre où elle mit la main et s'aida de la force de ses bras pour descendre doucement. Force qui avait diminuée depuis les années. La fin de sa descende fut un peu brusque et lorsqu'elle mit pied à terre, elle sentit une douleur dans la hanche.

- Aïe... dit-elle.

Son cheval se recula un peu, ne comprenant pas ce qu'il se passait. Elou savait que cette escapade était risquée pour sa santé mais sa volonté avait été plus forte. Un trop grand besoin de s'isoler dans un endroit qu'elle avait appris à aimer l'avait poussé ici.

- Il me faudra encore quelques jours de soins... annonca-t-elle en se frottant la hanche.

Les rênes toujours en main, elle avança en boitant vers un jeune arbre, plus mince où elle attacha son animal. Elle lui caressa et donna quelques tapes sur l'encolure. Le vieux cheval trouva de suite quelques touffes d'herbes à avaler. La Duchesse, pendant ce temps, s'asseya au pied de l'arbre voisin en douceur. Une fois au sol, elle étala sa robe pour ne pas trop la froisser et massa sa hanche afin de calmer la désagréable sensation qui l'avait prise quelques minutes plus tôt. Elle ferma les yeux. Une nouvelle brise traversa le bois et fit frisonner la vieille femme.

- L'hiver approche et emporte avec lui toute la vie...

Elle tourna sa tête vers son destrier, qui broutait les jeunes brins verts qui avaient eut le courage de pousser avant de se faire geler par la saison glaciale.

- Moi aussi, je vais bientôt partir. Je ne me sens plus la force de résister bien longtemps encore.

Elle pensa alors à tous ses proches, notamment sa fille : Comment leur annoncer alors qu'elle ne connaissait pas elle-même le jour où Aristote viendrait la chercher ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mun von Frayner
Feu le Duc
avatar

Nombre de messages : 260
Age : 53
Localisation : Verdun
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Ven 16 Nov - 12:20

La grandeur et la force de la forêt l'impessionait toujours.
Se laissant voletter sur les cîmes regardant les feuilles tomber doucement vers le sol .
La Lorraine aurait encore du bois cette année. Un hurlement lointain se fit entendre, les loups étaient déjà revenus alors que le gel n'était pas encore là.
Se souvenant un instant des chasses organisées au sein des terres, des festins organisés, ... .
Fermant les yeux, la cherchant parmis tous ses souvenirs.

La légère brise s'arreta, planant entre nul part et partout, une légère chaleur l'enveloppa cette fois.
Regardant vers la clairière qui venait de s'ouvrir devant lui.
Une femme était là, boitant légèrement et parlant à sa monture.
Son front se plissa. Il la connaissait, oui s'était elle, ... son épouse, son aimée, ....
Se laissant porter lentement vers le sol . Ne jamais prendre contact avec les mortels, ... Entendant les paroles d'Aristote résonner dans sa tête, ... Ne jamais quitter tes terres, .... Ou bien tu en souffriras tes actes, ...La forêt se transformait de plus en plus comme si elle se refermait sur lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Mer 21 Nov - 13:45

Alarwen se faisait de plus en plus effacée depuis quelques mois. Serval et elle se voyaient à l'officine et leur amour ne flanchait pas. Serval prenait de l'age sans ressembler à un vieil homme, tel un chêne il s'anoblissait, il devenait plus sage, plus fort.
L'elfe, elle, ne vieillissait pas d'une ride. Son visage était celui d'une femme de 20 ans. Hélas son coeur et son esprit, affaibli par des années de deuils, de souffrances, de maladie, devenait plus triste alors que les années passaient.
Elle etait heureuse du remariage de sa Duchesse, de l'excellence des petits enfants de Mun, de son amour avec le capitaine. Mais une tache dans son coeur ne partirait jamais. Elle n'avait pas sû proteger son frère Mun, et son neveu. Jamais elle n'arrivait a oublier.

En cette après midi, elle décida de monter Asfaloth qui commençait à avoir des fourmis dans les sabots, à l'écurie, pour aller faire un tour dans la forêt. Cette superbe forêt de Vittel où elle ressentait souvent la présence d'esprit de défunts. Peut être Mun et son fils l'habitaient.

Après une bonne heure de trot entre les arbres, la guérisseuse s'assit au pied d'un vieil arbre, un chêne magnifique qui lui faisait penser à son aimé. Dans le silence elle entendait les sabots lents d'un cheval agé. Serval lui avait fait part que la Duchesse Elou se promenait. Alarwen ne fût pas surprise.

Par contre elle ressentait une souffrance mais pas en elle, en un esprit tourmenté.

Merlin, son bienfaiteur, lui avait un jour dit qu'elle pouvait communiquer avec eux et elle l'avait déjà fait. Mais s'il ne s'agissait que d'un brigand, elle ne voulait pas prendre le risque d'etre accusée de sorcellerie, si jamais on la voyait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elou Von Strass
Grand-mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Grand-mère
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Dim 25 Nov - 20:13

Elou resserra sa cape autour de ses bras pour que son corps soit englobé dedans. Elle écouta le chant de quelques oiseaux qui restaient en France. Elle les trouva courageux ces petits êtres qui affrontaient l'hiver alors leurs congénères s'envolaient vers les pays chauds. La Duchesse leva les yeux vers le ciel. Il était gris, même à travers les branches nues des arbres. Allait-il neigé cette année ? Il y a longtemps qu'elle n'avait plus tenu de la neige en main. Lors de son séjour chez les nonnes, elle avait longtemps regardé depuis son lit de malade les flocons blancs tomber devant sa fenêtre et se déposer sur les parcelles de jardin. Malgré l'envie qui la prenait d'aller jouer dans cette eau gelée comme une enfant, son corps lui faisait bien savoir qu'elle n'en avait pas la force. D'autant plus qu'elle savait très bien qu'elle pouvait tomber encore plus malade. Alors, cachée dans ses couvertures, elle se mettait à penser à son époux qui avait peu de temps à lui consacrer à cause des batailles. Mais cela ne l'empêchait pas de l'aimer et de prier pour qu'il revienne auprès d'elle.
Elle n'avait jamais oublié ses beaux yeux souriants, ses cheveux blonds dans lesquels elle adorait passer ses doigts pour les caresser, son visage doux et rassurant, ainsi que ses gestes tendres et forts en même temps. Aujourd'hui, il ne restait à cette femme que des souvenirs.
Une partie d'elle s'en était aller avec lui quand il s'était éteint. Elle n'avait jamais pu finir son deuil. D'ailleurs, elle ne comprenait toujours pas comment sa belle-fille avait pu réouvrir son coeur à un prétendant à la mort de son propre époux. Dans l'esprit d'Elou, c'était une sorte de trahison, elle n'avait jamais envisagé ce scénario lorsque Mun trépassa, ni même avant. Peut-être était-ce parce qu'elle était trop vieille, trop abimée à présent ? Elle préfèrait ne rien dire, elle devait rester à sa place et Jade n'avait rien à lui rendre. Ses enfants devaient avoir un père et la vie est bien trop courte pour la passer seule. Elou avait fini par se dire qu'Aristote lui donnait une seconde chance et qu'elle le méritait.
Elle chassa ses pensées de sa tête, cela ne la regardait pas. Ce n'était pas sa vie.
Ses yeux longèrent le tronc d'un arbre et regarda le sol parsemé de feuille de toutes les couleurs. Certaines étaient fraichement tombées et était jaunes ou rouges, d'autres étaient toutes brunes et assèchées. Les années pour la Duchesse étaient longues et monotones. Elle se sentait fatiguée de tout cela et ne se sentait plus aussi utile qu'avant. Elle se sentait prête à le retrouver... et elle ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mun von Frayner
Feu le Duc
avatar

Nombre de messages : 260
Age : 53
Localisation : Verdun
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Lun 26 Nov - 12:18

Il s’arrêta à bonne distance sachant que parfois certaines personnes croyaient ressentir ceux qui venaient de l’au-delà, planant légèrement regardant vers le sol la voyant si triste. Mais toujours aussi belle.
Il ne savait depuis combien de temps il était parti, combien de temps il l’avait quittée, le temps ne comptait pas là haut, il n’était qu’une chose qui passait sans même sans rendre compte.

Un sourire marqua son visage, meurtri des batailles, et oui l’apparence humaine n’était pas grand-chose mais se n’est pas parce qu’on avait rejoint le Très Haut que l’on récupérait sa jeunesse et sa beauté den temps.
Par contre, certaines choses ne disparaissaient pas, la mémoire et l’amour, la vengeance et la rancune n’existaient plus, comme envolées comme si elles n’avaient jamais existées.
Et cet amour il l’avait toujours, depuis le premier le jour qu’il l’avait rencontrée à Epinal. Il n’avait vécu que pour elle. Même si il n’avait pas été souvent présent.

Tournant de joie sur lui-même comme une feuille tournoyante emportée par le vent son regard s’arrêta un instant vers un vieux chêne magnifique, qui de toute sa splendeur lui fit se souvenir de son ami resté lui aussi en ses terres. Il devait certainement avoir bien vieilli, … et était encore bien en vie ne l’ayant rencontré là haut.
C’est là qu’un voile de cap se mit à folleter de derrière le tronc, comme si il l’attirait doucement d’un mouvement de la main. Touchant doucement le sol puis remontant lentement et redescendre à nouveau.
S’est la curiosité qui le poussa cette fois, laissant un instant l’amour de sa vie assise sur le sol enveloppée dans sa cape, il se dirigea vers le chêne en le contournant de côté.
Plus il avançait et plus il savait qui était cachée derrière cette arbre.
S’était sa sœur de cœur celle qui l’avait toujours protégée au péril même de sa vie.
Se souvenant de l’époque où il avait déménagé d’Epinal pour emménager à Verdun avec Elou la femme qui allait devenir son épouse pour la vie.
Et cette journée dans le bois de Verdun ou,…..
Chassant ses idées noires de sa mémoire, il arriva pratiquement à hauteur de sa sœur de cœur voletant légèrement, juste devant son visage.
Elle n’avait pas changée, le temps n’avait eu aucunes prises sur son visage.
Se souvenant qu’il aimait à l’ennuyer et la faire courir en tout coin du domaine.

Est-ce le sale gosse qu’il était toujours ou l’enfant joueur en lui, sans avoir réfléchi, il souffla doucement vers son visage sachant qu’il ne risquait rien n’étant pas visible des mortels.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Sam 1 Déc - 8:44

Alarwen était toujours assise au pieds du chêne quand une légère brise vint caresser son front, mais alors qu'elle levait les yeux vers la cime des arbres, elle s'aperçut qu'aucune feuille ne bougeait, qu'aucune branche ne se balançait, comme si la brise lui était seulement destinée.

Il était là! L'esprit tourmenté était juste devant elle et il voulait lui parler à elle. Ce ne pouvait pas être une coîncidence, les morts ne jouaient pas comme cela sans raison avec les vivants.
L'elfe se rappela soudain que Mun adorait lui souffler dans le cou pour lui faire peur ou sur le visage pour qu'elle se réveille en sursaut.
C'était forcément lui! Ce ne pouvait être un hasard.

Il suffisait de lui demander s'il était bien là, la manière la plus sûre était la télépathie, pour qu'on ne l'entende pas discuter toute seule, mais elle maîtrisait mal cette pratique.
Elle voulut essayer tout de même en espérant qu'il voudrait bien parler et surtout qu'il l'entendrait.

L'apothicaire ferma les yeux, face à l'endroit d'où venait la brise, et se concentra.

Mun? Mun, est-ce bien toi? Je t'en supplie mon frère réponds moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mun von Frayner
Feu le Duc
avatar

Nombre de messages : 260
Age : 53
Localisation : Verdun
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   Lun 3 Déc - 9:42

Mun voyait sa sœur de cœur réagir alors qu’il continuait doucement à souffler, il n’en revenait pas.
Il avait déjà entendu des histoires comme quoi certaines personnes pouvaient ressentir leur présence mais cela n’avait jamais été vraiment prouvé.
Ayant souvent siégé comme Vidame à des tribunaux de sorcellerie, il ne l’avait jamais vraiment cru.
Mais, sa sœur n’était pas n’importe qui elle avait se pouvoir que peux connaissait et surtout toute une histoire derrière elle.
Elle lui avait raconté son histoire et sa vie.
Il ne savait si il devait rester ou partir mais quelque choses le retint, comme une envie d’en vouloir plus.
S’est là qu’il entendit sa tête résonner comme si elle allait exploser bougeant ses oreilles avec ses mains invisibles comme si quelqu’un rentrait dans son esprit et lui parlait de l’intérieur.
La peur et la frayeur l’envahi, le Très Haut était là et venait le rechercher, il avait certainement franchi un interdit, ….




Reprenant doucement ses esprits, il reconnu la voix très lointaine oui s’était celle de sa sœur mais elle semblait si faible et en plus il ne voyait pas ces lèvres bouger.
il savait que parler ne servait à rien, jamais il n’avait été entendu.
Fermant les yeux il se mit à parler à l’intérieur de son corps.
Il ne devait pas non plus l’effrayer, que lui dire pourquoi il était là, ….

Oui,.... Oui ma sœur s’est s’est bien moi
Mais mais comment peux tu faire celà ,....
Je suis, ….-je suis revenu pour, ….., ....

Regardant vers la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une retrouvaille mystérieuse... (ouvert à tous)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Image mystérieuse
» [TOPIKINUTIL] La statue mystérieuse
» Image mystérieuse
» sphère mystérieuse
» Mystérieuse Statue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Vittel :: Domaine du Duché de Vittel :: Château de Vittel :: Extérieur du Château :: Parc :: Forêt-
Sauter vers: