Château de Vittel

Domaines des Von Frayner de Sparte
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cours de Jade du 2ème niveau à l'université de Belrupt - CaM

Aller en bas 
AuteurMessage
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 26
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Cours de Jade du 2ème niveau à l'université de Belrupt - CaM   Mar 1 Mai - 22:26

Extrait de mon cours du 2ème niveau à l'université de Belrupt - ne tient pas compte des nouvelles données économiques

Commissaire aux Mines


Nous allons maintenant poursuivre le rôle du trio économique comtal/ducal en continuant avec la fonction de Commissaire aux mines. Je tiens dès lors à vous aviser que j'ai demandé au professeur Ereon de se joindre à nous car ses connaissances sont de loin supérieures aux miennes sur les mines et j'ai pu d'ailleurs grandement amélioré ce cours grâce au tutoriel qu'il a préparé. Alors, on se lance dans le noir ! oh ! vilain jeu de mots pour parler du côté obscur des mines Very Happy

Le Commissaire aux Mines ou CaM a la responsabilité de l'entretien et du remplissage des mines du Comté/Duché. C'est un poste important, qui requiert une présence et des tâches quotidiennes, car du bon état des mines dépend une grande partie des revenus du Comté/Duché.

Il existe quatre types de mines, qui produisent respectivement du fer, de la pierre, de l'or et du sel. Une mine est caractérisée par trois éléments:
- son état (bon, moyen, dangereux, effondré)
- son niveau, qui conditionne son rendement (la quantité de minerai produite par mineur présent dans la mine) et son coût d'entretien
- sa capacité minimale, maximale, effective (la capacité minimale et maximale étant propre à chaque mine et la capacité effective ne peut être de moins de 50%)
- son remplissage

L'état des mines
Toutes les mines ont besoin de fer et de pierre pour leur entretien. Si elles ne sont pas entretenues, leur état se dégrade, elles peuvent devenir dangereuses et éventuellement s'écrouler. Le premier devoir d'un CAM est donc de veiller à l'entretient quotidien des mines. Cette tâche est à ce point cruciale qu'elle peut aussi être effectuée par le bailli en cas d'absence imprévue du CAM. Il n'y a qu'une seule façon pour que l'état d'une mine se dégrade : qu'elle ne soit pas entretenue une journée. Toutefois, j'ai déjà vu des incohérences se produire... Une mine en état bon qui n'est plus entretenue sera donc en état dangereux au bout de deux jours.

En règle générale, si l'état d'une mine se dégrade, c'est de la faute du CAM !

L'état de la mine détermine le risque qu'elle a de perdre un niveau :
- état bon = 1% (suspension pour l'année 1459)
- état moyen = 25%
- état dangereux = 33%

L'état de la mine détermine aussi le risque qu'elle a de s'effondrer :
- état bon = 0%
- état moyen = 3%
- état dangereux = 10%

Dans l'interface du CAM (et celle du bailli), on trouve le rendement de la mine (qui indique son niveau, en utilisant les tableaux), les besoins en pierre et fer pour l'entretien quotidien, et ce qui serait nécessaire si l'on voulait augmenter le niveau de la mine.

Evidemment, le CAM entretient les mines en s'informant des stocks de pierre et fer. Le coût des entretiens dépend du niveau de la mine, mais aussi du nombre de personnes y ayant travailler la veille. De nombreux comtes ou ducs mettent les mines en entretien automatique, mais si les stocks ne sont pas suffisants, une ou plusieurs mines ne sont pas entretenues avec cette méthode… En cas de détérioration de l'état d'une mine, il est possible d'entreprendre des entretiens d'urgence, travaux dont le prix dépendra lui aussi du niveau de la mine et du nombre de personnes y aillant travailler le jour avant.

L'entretien des mines, les réparations, améliorations (voir fermeture en cas de danger ou toute autre raison) font partie des attributions du Commissaire aux Mine. Le premier travail du CAM = entretenir les mines et ce tous les jours.

Le niveau des mines
Outre leur état, les mines sont caractérisées par leur niveau. Celui-ci correspond à leur rendement (la quantité de minerai produite par mineur) et à leurs besoins en fer et pierre pour leur entretien. Pour connaitre le niveau d'une mine, il faut tout d'abord se rendre dans l'interface de gestion de celles-ci, en IG (Sénéchaussée --> Gestion des mines), et regarder son rendement.


Ensuite, il faut consulter le tableau suivant (tableau où figurent également les coûts d'entretien) en n'oubliant pas que dans l'interface vous avez le rendement par travailleur, et non pour 100 travailleurs comme dans le tableau.



Donc, si je reprends mon exemple, en ce qui concerne la mine 1 d'or:
* Rendement par travailleur = 47,25 écus.
* Rendement pour 100 = 4 725 écus.
Je cherche la ligne correspondante dans le tableau et je vois que la mine d'or de l'exemple est au niveau 4.

De même, pour la mine 3 de fer:
* Rendement par travailleur = 1,52 kilos de fer.
* Rendement pour 100 travailleurs = 152 kilos de fer.
La ligne correspondante m'indique que la mine est au niveau 10.

Le CAM propose au conseil d'augmenter le niveau des mines, de façon raisonnée, pour qu'elles atteignent leur niveau optimal (nous le verrons sur les prochains tableaux). Il faut voir qu'il s'agit là d'un investissement important: monter un niveau dans une mine, en comptant les quantités de pierre et fer nécessaires, s'amortit sur plusieurs mois.

Point n'est besoin de connaitre les tableaux ci-dessus par cœur, il suffit de vérifier avec le CAC que les stocks sont suffisants (éventuellement ajuster les capacités avec le bailli pour ne pas avoir de déficit récurrent en pierres ou en fer), puis d'amener progressivement les mines à leur niveau optimal. Et enfin, de vendre fer et pierres excédentaires, qui sont assez recherchés.

Travaux d'urgence
Donc, supposons le scénario suivant ; vous êtes CaM, vous constatez un bon matin par le rapport remis à votre bureau qu'une mine est passé d'un état bon à moyen. Que devez-vous faire ? Des travaux d'entretien en urgence ! Ceux-ci vous coûteront trois fois la pierre et le fer qu'un entretien normal. C'est à dire qu'il dépend non pas du nombre de places maximal de la mine, mais bien du nombre de personnes y ayant travaillé la veille, et aussi du niveau de la mine. Si vous ne le faites pas, il y a 25% de perte de niveau pour votre mine et une amélioration coûte plus chère que cela, soit 4 fois l'entretien normal. Le lendemain, la mine repasse à l'état supérieur (Si la mine est dans l'état dangereux, il faudra faire deux fois des réparations pour la voir revenir à un état bon).

Prenons l'exemple de la mine 1 d'or : (Niveau 4, 100 places)
- Entretien normal théorique = 94 qx de pierre et 70 kilos de fer
- Entretien d'urgence théorique ( x 3 fois) = 282 qx de pierre et 210 kilos de fer

Si seulement 50 mineurs ont travaillé la veille (mine remplie à 50%) :
- Entretien normal = 47 pierres et 35 fers
- Entretien d'urgence = 141 pierres et 105 fers

Si ma mine était vide (remplie à 0%) :
- Entretien normal = 0 pierres et 0 fers
- Entretien d'urgence = 0 pierres et 0 fers

Certains Duchés/Contés n'hésitent donc pas à fermer leur mine avant d'entreprendre de tels travaux

Travaux d'amélioration
La première chose à savoir, avant d'entreprendre une amélioration, c'est qu'il faut que l'état de la mine soit bon.
Ces travaux ont pour but d'augmenter le niveau de la mine, donc son rendement.

Leur coût est de 4 fois le coût d'un entretien normal maximal de la mine en question et non 4 fois le coût d'entretien réel selon le nombre de travailleurs du jour avant.

Prenons l'exemple de la mine 1 d'or : (Niveau 4, 100 places)
- Entretien normal théorique = 94 qx de pierre et 70 kilos de fer
- Si on avait une fréquentation de 50 mineurs la veille, l'entretien normal coûtera donc 94 / 100 x 50 = 47 pierres et 70 / 100 x 50 = 35 fers
- L'amélioration par contre coûtera 4 fois le coût théorique par rapport au niveau supérieur de la mine, donc 4 x 95 pierres = 380 pierres et 4 x 71 fers = 284 fers.

Une chose très importante à savoir est que le lendemain d'une amélioration, il n'y a pas d'entretien à faire.
On peut donc dire qu'avec une amélioration, on économise deux entretiens (celui du jour où on effectue l'amélioration et celui du lendemain). Une amélioration ne coûte donc pas 4 fois un entretien théorique du niveau supérieur, il faudra soustraire de celui-ci, les couts d'entretien en fonction du nombre de travailleur dans la mine.
L'amélioration ne prendra effet que deux jours après la demande.

Pourquoi augmenter de niveau ?
Vous allez me répondre, car on augmente son rendement ! La réponse serait correcte mais incomplète car il faut pour tenir compte aussi du prix de son entretien qui suivra aussi à la hausse. Il peut donc s'avérer intéressant de procéder.
Voici un exemple :
- Une mine de pierre de 100 places au niveau 12 produit 221 pierres et coûte en entretien chaque jour 40 pierres et 39 fers.
- Une mine de pierre de 100 places au niveau 13 produit 231 pierres et coûte chaque jour 70 pierres et 50 fers.
- Le gain est donc de 10 pierres par jour pour une perte de 30 pierres et 11 fers.

Vous conviendrez qu'il est donc essentiel de faire différents calculs selon la taille des mines avant d'entreprendre une amélioration, mais aussi pour voir à quel niveau exact la rentabilité maximale se situe.
Voici donc un tableau pour chacune des trois mines, basé sur des mines de 100 places, ainsi que des prix de 19 écus pour le fer et 14 pour la pierre?






J'ai remarqué une petite erreur sur le tableau de la pierre que je vais souligner au professeur.

Tableau corrigé pour fin de consultation (taux pour le fer et la pierre sont ceux de la Lorraine)



Comme on le voit très clairement dans ces trois tableaux, c'est au niveau 10 qu'une mine d'or est la plus rentable, de la même façon une mine de fer et de sel est à son meilleur rapport rendement/coût d'entretien au niveau 10, alors que pour la pierre, c'est très nettement le niveau 17 qui est le plus intéressant, suivi par le niveau 11.

Et si le nombre de places par mine est supérieur ou inférieur? Et si on obtient le fer et la pierre à un autre prix que 19 et 14 écus?
Et bien cela ne changera en rien le rapport entre les frais et les gains pour chaque mine. Les chiffres seront bien entendus différents, mais les meilleurs rapports se situeront toujours au mêmes niveaux.

Là où le nombre de places par mine, ainsi que le prix des matériaux joue un rôle très important, c'est au niveau du temps qu'il faudra pour rentabiliser les coûts des travaux d'amélioration.


Calcul de rentabilité d'une amélioration

Comme nous avons vu, une amélioration coûte théoriquement 4 fois le prix d'un entretien normal maximal, mais dans les faits, une amélioration coûte moins chère puisque qu'on ne paie pas d'entretien normal le jour où on entreprend les travaux, ni le lendemain. Voici la technique suggérée pour économiser sur le coût de l'amélioration ; on envoie le plus possible de gens à la mine qu'on souhaite rehausser la veille de débuter l'amélioration. Le lendemain, au lieu de "payer" l'entretien qui serait alors coûteux, on lance les travaux d'amélioration. Le même jour, on continue d'inciter les mineurs sur la mine à améliorer puis après on cesse les mesures pour revenir à la normale. C'est ainsi qu'on épargne une bonne somme pour l'entretien. Vous allez me demander comment incite-t-on les mineurs ? Cela dépend des particularités. S'il y a plus d'une mine accessible pour cette ville, on ferme l'autre, on peut aussi augmenter de 5 ou 10 deniers les salaires, demander au maire de ne pas mettre de haches si c'est une ville forestière, etc. Un CaM bien expérimenté m'avait conseillée cette technique que j'ai essayé il y a peu et qui a bien fonctionné.

Maintenant, vous souhaitez savoir combien de temps vous faudra-t-il pour rentabiliser le coût de cette amélioration ? Cela dépendra de plusieurs facteurs, la capacité de votre mine, le nombre de personnes travaillant dans votre mine, mais aussi du prix auquel vous aurez le fer et la pierre nécessaires à l'amélioration.

Reprenons l'exemple de la mine 1 d'or : (Niveau 4, 100 places)
- Entretien normal théorique = 94 qx de pierre et 70 kilos de fer
- Si on avait une fréquentation de 50 mineurs la veille, l'entretien normal coûtera donc 94 / 100 x 50 = 47 pierres et 70 / 100 x 50 = 35 fers
- L'amélioration par contre coûtera 4 fois le coût théorique par rapport au niveau supérieur de la mine, donc 4 x 95 pierres = 380 pierres et 4 x 71 fers = 284 fers.
- Économie de 2 entretiens normaux qui sont évalué en fonction du taux de remplissage.
- Si la mine est pleine à 25% le premier jour et 50% le second, on aura économisé : 94 / 100 x 25 = 23 pierres et 70 / 100 x 25 = 17 fers sur une journée et 47 pierres et 35 fers pour la seconde, ce qui nous donne 70 pierres et 52 fers soit une dépense de 310 pierres (380-70) et 232 fers (284-52)

Suite à l'amélioration (passage 4 au 5), ma mine me rapportera ensuite 52 écus en plus (4 777-4 725 voir tableau)
- En supposant le coût de la pierre à 14 écus et le fer à 19 écus :
- L'amélioration nous coutera : (310 x 14) + (232 x 19) = 8 748 écus.
- Chaque jour, la mine rapportera 52 écus (si elle est pleine à 100 mineurs, sinon prendre la fréquentation moyenne).
- Il faudra 8 748 / 52 = 168 jours rentabiliser le coût de notre amélioration.
- Si la mine n'est pleine qu'à 50%, il faudra le double de temps puisque le bonus en or (écus) au niveau du rendement sera de moitié.

Fin du cours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cours de Jade du 2ème niveau à l'université de Belrupt - CaM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maitre-picoleur, pandawa au marteau [niveau 199]
» Yeh, projet de pandawa feu terre CC au niveau 90
» Demande d'autorisation de suivre les cours
» Panda Terre niveau 100-101
» Kuma, pandawa feu niveau 113 (poing enflammé, rhon, rhumes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Vittel :: Domaine du Duché de Vittel :: Château de Vittel :: Le Château - quartiers communs :: Économie-
Sauter vers: