Château de Vittel

Domaines des Von Frayner de Sparte
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La venue d'un futur Von Frayner de Sparte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rothrude

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Servante dévouée et fidèle
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Jeu 3 Nov - 17:28

Rothrude s'affairait. La Duchesse lui avait demandé de tout préparer pour la naissance du bébé, c'est que ce serait plus facile cette fois pour la servante ! Elle connaissait maintenant le déroulement d'un accouchement. Aidée de Gersende, la petite bonne, elle se rendit dans la chambre jaune de l'aile nord, aussi bien reprendre la même, ce serait plus aisée.

La pièce était spacieuse et bien éclairée, des tapis et des tentures agrémentaient le tout, une étuve y avait été amenée dans une alcôve. Sur une petite table près de l'étuve, Rothrude déposa des herbes aromatiques pour le bain.

Les servantes rangèrent dans une grande malle, une grande quantité de draps et linges fraîchement lavés puis changèrent les draps du lit. Un serviteur leur apporta plusieurs bûches qu'elles disposèrent ensuite près de la cheminée car tout le monde sait qu’un accouchement doit se dérouler à la température idéale.

Rothrude jeta un dernier coup d'oeil à la pièce, rien ne manquait. Elle devait se rendre voir l'apothicaire pour s'assurer du reste. Elle referma la porte et sortit en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Lun 7 Nov - 20:33

[Cabinet de travail, 9 novembre 1459]

ça recommençait ! Ce tiraillement qui la tenaillait depuis 3 jours déjà... c'était les premiers signes, elle le savait, la délivrance serait pour bientôt. La Duchesse savait aussi qu'elle en aurait pour plusieurs heures mais cette fois, nulle inquiétude ! Aussi continua-t-elle tout bonnement la correspondance à terminer bien que... un peu plus lente à rédiger. Oui, elle sentait son ventre se durcir et se contracter coupé par de longs intermèdes mais tant que ceux-ci seraient espacés, elle pouvait toujours attendre avant de s'allonger sur un lit pour s'aggripper et pousser...

Jade déposa la plume après la dernière missive, mit les sceaux et fit appeler un serviteur pour qu'ils portent les documents au Castel de Nancy, parmi ceux-ci un parchemin au Conseil Ducal les avisant qu'il faudrait la rejoindre par volière au cours des prochains jours.

La jeune femme soupira, se sentant bien seule pour mettre au monde ce bébé ! Flavien... elle retint à nouveau ses larmes bien qu'elle fut seule, elle souhaitait voir Maximilien et ne voulait pas qu'il la voit les yeux rougis par les pleurs. La Sparte se leva et se dirigea vers la nursery, tendant les bras à son fils qui lui fit les plus adorables câlins ! Tout en le couvrant de baisers tendres et maternels, la noble expliqua à la nounou que le moment était venu. Nul besoin d'explications supplémentaires, la nounou savait ce qu'elle aurait à faire, tenir éloigné le jeune héritier de Vittel très loin de l'aile nord ! La Duchesse fit un dernier câlin à son petit ange, un dernier baiser avant de sortir de la nursery puis descendit jusqu'à la galerie principale où une contraction plus forte la fit s'arrêter. Appuyée la main contre le mur, l'autre sur le ventre, légèrement penchée vers l'avant, Jade ferma les yeux en attendant que cela passe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rothrude

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Servante dévouée et fidèle
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Mer 9 Nov - 5:40

Mais où était-elle passé ? La Duchesse était à son cabinet de travail puis elle était soudainement partie. Rothrude n'aimait guère cela, elle savait sa maîtresse impulsive et décidée, voir entêtée, qu'elle pourrait encore être à travailler si près du terme de sa délivrance, La servante faisait le tour des endroits habituels à sa recherche, un serviteur lui confirma l'avoir vue prendre la direction de l'aile sud... ah ! la nursery ! La servante y courut pour se faire dire par la nounou que la Duchesse venait de quitter, le moment était venu... ahhhhhh ! Rothrude se précipita hors de la pièce, mais où pouvait-elle être ? Pourquoi n'avait-elle pas fait sonner ? pffff ! Toujours à vouloir tout faire seule la Duchesse ! Elle descendit l'escalier en quatrième vitesse, essouflée de courir partout et la vit !!! Enfin !!! Se précipitant vers elle

V'tre Grâce ! C'est le bébé ? J'vais vous aider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Mer 9 Nov - 5:51

La douleur se dissipait et la respiration de la jeune reprenait tout doucement. C'était rapide cette fois, pas comme avec Maximilien qui avait mis des heures à daigner sortir et faire cesser sa mère de souffrir. Non ce bébé serait différent, elle le sentait bien. Déjà les intermèdes d'accalmie était plus court. Elle qui avait pensé avoir largement le temps de se rendre à l'aile nord, réalisait qu'elle n'irait pas seule. Qu'en ce jour du 9ème jour de novembre, un futur Von Frayner de Sparte allait venir au monde ! Une voix familière la tira de ses pensées

Conduis moi jusqu'au banc au bout de la galerie que je m'y asseois, puis va quérir de l'aide, avise aussi Alarwen que ses connaissances me seront précieuses...

Soutenue par Rothrude, la belle rousse parvint jusqu'au banc et s'y installa, le ventre dur et tendu, supportant une nouvelle contraction qui arrivait vite, trop vite...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rothrude

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Servante dévouée et fidèle
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Mer 9 Nov - 5:58

Docilement, la servante s'exécuta. Elle avait déjà vu ce visage soucieux chez sa maîtresse, elle connaissait aussi ses mouvements de la machoire qu'elle contractait, oui l'enfant arrivait et la Duchesse était contrariée... La soutenant, avançant à pas lents, Rothrude lui mis plusieurs coussins dans le dos pour bien la supporter et l'aida à allonger ses jambes. Elle ne voulait pas la laisser là, seule, et pas un garde qui traînait dans la galerie, il fallait bien qu'elle fasse quelque chose tout de même !

Elle hocha la tête aux directives puis se dirigea vers le côté sud de la galerie lorsqu'elle croisa Gersende.


Va attendre avec la Duchesse ! Faut que j'aille chercher de l'aide !

Pointant la direction du doigt, elle retroussa ses jupons et partit en courant trouver l'apothicaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Mer 9 Nov - 9:54

Alarwen arriva, suivant Rothrude. Elle palpa le ventre de la Duchesse, il était tendu et des contractions venaient tirailler la future maman.

Rothrude, aidez moi à emmener la Duchesse dans la chambre.

Elles prirent Jade sous les bras et la soulevèrent pour l'emmener dans la chambre prévue à l'enfantement.

Une fois la Duchesse mise sur le lit, Alarwen se pencha sur Jade, mis sa main sur son front. Pas de fièvre c'était bon signe.
Elle disposa deux piles d'oreillers aux pieds de jade, bien espacés, et approcha un tabouret pour s'asseoir.
L'apothicaire retroussa les jupons de la Duchesse pour l'ausculter. A ce moment là, il n'y avait plus de bienséance: Jade n'était plus Duchesse et Alarwen devenait la maîtresse d'oeuvre.
C'était le moment, le bébé allait arriver vite, il fallait donc se presser.

A partir de ce moment, je ne veux la présence d'aucun homme ici. Gersende, allez prévenir la cuisine qu'ils préparent un potage pour Madame et rapportez le. Si vous croisez des gardes, des serviteurs, ou quelque homme que ce soit dans les couloirs, prévenez les de ne pas approcher cette chambre. Revenez le plus vite possible.
Rothrude, placez vous aux cotés de la Duchesse et tenez lui la main, vous l'aiderez a pousser au moment venu.

Puis elle s'adressa à la Duchesse.

Madame ne vous en faites pas, l'accouchement sera surement bref et vous ne souffrirez pas trop longtemps. Mais il faudra bien faire tout ce que je vous demande. Cependant si vous avez trop mal ou si vous sentez quelques-chose de différent par rapport à la naissance de Maximilien, veuillez m'en tenir informée, même si ce n'est pas grand chose.

Les contractions n'étaient pas encore assez rapprochées, il fallait encore attendre un peu. Pendant ce temps, l'apothicaire prépara une tisane anti-douleurs pour soulager un peu la Duchesse, sans toutefois l’assommer.
Alarwen ausculta de nouveau la Duchesse. Il fallait attendre encore un peu. Elle se dit qu'elle allait commencer dès que Gersende serai arrivée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rothrude

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Servante dévouée et fidèle
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Mer 9 Nov - 13:54

Rothrude revint avec la guérisseuse, un peu moins affolée qu'à l'aller. Obéissant aux instructions avec automatisme, elle s'exécuta et supporta la Duchesse avec l'aide d'Alarwen pour la conduire à la chambre jaune de l'aile nord.

Pendant que sa maîtresse subissait l'examen de l'apothicaire, la servante débuta ses propres tâches, elle alluma le feu dans la cheminée, puis alla chercher un chaudron d'eau pour le mettre à bouillir, sortit des linges propres de la malle puis revint à côté du lit, prête à suivre les indications.


Oui m'dame Alarwen

Et pendant que la guérisseuse préparait une tisane, la servante entreprit d'enlever la robe et les jupons de sa maîtresse afin de la laisser uniquement avec une fine chemise de coton qui ne l'entraverait pas tout en facilitant le travail de Alarwen. Puis, elle fit une natte un peu grossière de ses longues boucles rousses, ce n'était pas l'heure de la coquetterie ! Il fallait être pratique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Mer 9 Nov - 14:09

Gersende restait là à côté d'elle comme une potiche, ne sachant pas trop que faire et à vrai dire la Duchesse ne savait pas trop quoi lui donner à faire ! Jade savait qu'elle devait attendre, les contractions de son ventre se rapprocheraient jusqu'à la délivrance. Finalement Alarwen arriva avec Rothrude et Jade parvint à sourire. Soutenue par les deux femmes, elle parvint jusqu'à la chambre de délivrance avec un soulagement évident. Ce bébé semblait pressé de quitter la chaleur de son ventre contrairement à son frère qui avait pris tout son temps à se faire désirer !

Elle regarda Alarwen prendre les choses en main et ça lui fit penser à son amie Séwen... elle les ferait bien se rencontrer ces deux là ! Mais la pensée fugace s'échappa pour se concentrer sur ce qu'elle disait. Car la Sparte demeurait tout de même un peu prude et se faire examiner dans cette position ne lui était pas habituel et s'efforçait donc d'occuper sa tête afin de dissimuler son malaise. Quelque chose de différent ? oui, tout de même...


Hé bien, avec Maximilien, j'avais perdu les eaux avant de se sentir mon ventre se durcir et se contracter. Il s'était fait attendre plus longtemps aussi... ce bébé semble vouloir connaître le monde rapidement !

Alarwen lui donna une tisane à boire, qu'elle prit sans rechigner, buvant tout, ne demandant même pas ce que c'était. Elle se sentait bousculer par ce bébé un peu pressé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rothrude

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Servante dévouée et fidèle
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Mer 9 Nov - 14:16

Rothrude, comme demandé, restait près du lit, tenant la main de la Duchesse. Elle vit revenir Gersende qui portait un potage comme demandé et qui faisait son rapport à l'apothicaire en lui disant avoir transmis ses instructions.

La servante alla vérifier l'eau qui bouillait dans le chaudron, tout était prêt. Elle retourna près de la Duchesse qui semblait à ce moment subir à nouveau les douleurs reliées à l'enfantement car la main de sa maîtresse venait de serrer très fort la sienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Jeu 10 Nov - 15:11

Alarwen patientait encore alors que les contractions tiraillaient de plus en plus la Duchesse. Jade n'ayant pas encore perdu les eaux, Alarwen ne pouvait rien faire qu'attendre.

Soudain Gersende fit remarquer que les draps du lits étaient mouillés: cette fois il fallait se mettre au travail.

Alarwen s'assit sur le tabouret aux pieds de la Duchesse.

Bien Madame, cette fois ci il va falloir y aller. A la prochaine douleur, il va falloir pousser le plus fort possible.
Rothrude, vous l'aiderez en la maintenant par les épaules et en la faisant basculer vers l'avant comme pour l'asseoir.
Madame, dès que vous ne pouvez plus pousser, recouchez vous, et on recommencera à la douleur suivante.

Vous êtes prêtes?


Alarwen regarda Rothrude et Gersende, qui tenait la main de la Duchesse de l'autre coté. Elle firent un signe de tête d'approbation.
L'apothicaire regarda Jade: bien qu'elle avait déjà eu un enfant, elle paraissait terrifiée, angoissée. Alors Alarwen lui sourit pour la mettre en confiance.

Quand une douleur arriva, Rothrude fit ce qu'on lui avait demandé, elle aida sa maîtresse à pousser, tendis que Gersende proférait des encouragements.
Alarwen elle était concentrée, ce bébé arrivait décidément très vite: Après la première poussée elle distinguait déjà le haut du crane de l'enfant.
Après la poussée suivante, elle s'écria

Je vois la tête!!

La Duchesse dût pousser encore trois fois avant que la petite tête soit totalement dégagée, encore cinq fois avant qu'Alarwen ne s'écrie

Cette fois c'est la dernière, poussez de toutes vos forces!!

Aidée de Rothrude et Gersende, Jade poussa une dernière fois avant de retomber sur l'oreiller.
Des petits pleurs pas plus bruyants qu'un miaulement se firent entendre.
Alarwen pris l'enfant, le nettoya, l'ausculta et l'emmitoufla dans une couverture avant de s'approcher de la jeune maman. L'apothicaire ne pouvait détacher ses yeux de cette petite merveille et elle annonça tout sourire

Madame, c'est une jolie petite fille. Elle est un peu petite mais en très bonne santé. Elle a les yeux des Von Frayner, bien que les siens soient verts alors qu'ils les avaient bleus, et elle a des cheveux roux semblables aux votres.

Puis elle tendit ce présent tant mérité à la maman très fatiguée mais visiblement ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Jeu 10 Nov - 16:19

La tisane à peine bue, voilà qu'elle se sentit mouillée... oh ! la Sparte perdait les eaux et les poussées se firent sentir. Ce fut si rapide par rapport à ce qu'elle avait connu avec Maximilien qu'elle regarda Alarwen avec de grands yeux étonnés. Celle-ci donnait ses instructions et Jade comprit, elle fit signe que oui de la tête.

Les poussées débutèrent, Rothrude la soutenait par les épaules la poussant légèrement vers l'avant alors que la duchesse s'agrippait aux draps, expirant sous l'effort. Mais la poussée fut suffisamment forte que la guérisseuse lui disait qu'elle voyait la tête ! Déjà ? Elle avait dû pousser plus pour son fils ! Alors bébé voulait aller vite ? maman suivrait !

Elle recommença à pousser en sentant son ventre se durcir, gémissant alors que la tête s'engageait, toujours aussi étonnée de constater qu'un bébé arrivait à passer par ce passage si étroit. Mais Jade poussa encore à nouveau, puis encore et encore jusqu'au moment où Alarwen lui dit qu'il s'agissait de la dernière poussée.

La jeune femme y alla de son mieux, encouragée de tous, libérant ainsi son nouveau-né qu'elle entendit pleurer faiblement, rien à comparer aux cris forts et puissants du premier né. Elle avait réussi... son bébé était né, elle avait accompli son devoir face à Flavien en mettant au monde leur enfant. La tête sur l'oreiller, Jade cherchait à récupérer son énergie pendant que l'apothicaire s'occupait du nourrisson qui émettait ses petits bruits légers qui dénotaient son insatisfaction de se retrouver ainsi à l'air libre alors que ses poumons devaient s'acclimater à respirer.

Finalement, Alarwen lui remit son nouveau-né, une petite fille ! Le visage ravie de la jeune mère regarda son petit ange et la prit dans ses bras pour lui donner de doux baisers, comptant ses doigts et ses orteils comme elle l'avait fait pour son frère. Une petite fille ! Une petite rousse comme elle !


Merci pour tout Alarwen !

Mais son regard se posa à nouveau vers son bébé, totalement admirative et conquise par la jolie damoiselle. Comme Flavien aurait été fier ! Il aurait été séduit par cette enfant, sa petite princesse...

Mathilde... voilà ton nom mon ange !

Elle la regarda à nouveau puis se mit à pleurer, heureuse à la fois mais regrettant que la jolie Mathilde ne connaisse jamais son père.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Jeu 10 Nov - 22:55

Mathilde! Voilà le prénom qu'avait donné la Duchesse à cette petite merveille, ce petit ange envoyé par le Très-Haut. Mun l'aurait adoré, elle le savait, elle le sentait.
Alarwen sourit à Jade quand celle-ci la remercia mais en elle même, la seule récompense qu'on pouvait lui faire était que la petite soit en bonne santé et que la maman se porte bien. Rien d'autre n'importait pour l'apothicaire.
Quand Jade se mit à pleurer, Alarwen avait compris pourquoi.
Elle s'assit sur le bord du lit, près de la Duchesse et de la petite Mathilde.

Ne pleurez pas, Madame, Ne pleurez pas! Flavien veille sur vous et cette adorable petite fille, ainsi que sur votre fils. C'est Flavien et Mun qui vous envoient ce présent pour vous témoigner leur affection. Bien sur la petite Mathilde ne verra jamais son père et son grand-père, mais je vous assure que, comme pour Maximilien, ils revivront a travers nos récits et nos souvenirs.

Elle sourit à Jade qui avait encore des larmes pleins les yeux. La fatigue de l'accouchement était aussi un moteur des émotions les plus fortes.
Alarwen aussi était épuisée, pas autant que la Duchesse certes, mais épuisée tout de même.

Voulez-vous que j'aille quérir votre cousin avant de me retirer Madame, ou souhaitez vous que je fasse venir la nourrice pour que vous puissiez dormir?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Ven 11 Nov - 5:49

Alarwen avait compris le désarroi de la Sparte à qui son bien-aimé manquait. Elle se souvenait si clairement de la naissance de Maximilien lorsque Flavien était arrivé dans la chambre à la fin de l'accouchement, si fier d'avoir un fils... assis sur le côté du lit, au même endroit où se tenait Alarwen en se moment même... il lui faudrait élever ses deux bébés sans leur père. Ce n'était pas la lourdeur de la tâche qui la gênait, elle serait à la hauteur, non c'était la présence même de celui qu'elle aimait encore mais qui était aujourd'hui au Paradis Solaire.

Jade écouta les paroles de réconfort, se calmant peu à peu pour se concentrer sur sa fille, précieuse petite perle qui ravissait sa mère. Elle savait au fond d'elle que Alarwen avait raison, ils veillaient sur eux...


Oui, vous pouvez prévenir mon cousin dès que Rothrude et Gersende auront mis un peu d'ordre à ma toilette et à la chambre... la nourrice pourra ensuite s'en occuper le temps que je prenne un peu de repos. Il faudra que je sois rapidement sur pied, j'ai une pile de parchemins et des réunions qui m'attendent au Castel...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rothrude

avatar

Nombre de messages : 21
Localisation : Vittel
Emploi/loisirs : Servante dévouée et fidèle
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Ven 11 Nov - 6:09

La servante regardait le bébé, bien fière d'avoir aidé et que tout se soit bien déroulé, elle trouvait que la Duchesse avait accouché aussi facilement qu'une chatte accouche de sa portée, du moins ce qu'elle en avait vu ! Faut dire que le futur Duc était un gros bébé en comparaison, il avait frayé le chemin à sa soeur. Rothrude continua ses réflexions solitaires jusqu'au moment où la Duchesse se mit à parler de faire sa toilette.

La Duchesse confia son bébé à l'apothicaire pendant que Rothrude l'aidait à se lever, puis la dévêtit pour la laver avant de lui faire revêtir d’une chemise de tissus fin et d’un peignoir d’un riche brocart. La servante avait appris de la première fois et heureusement avait pensé à natter ses longs cheveux, ce qui facilita grandement son travail. Pendant ce temps, Gersende changea les draps et ramassa les linges souillés ce qui permit à la Duchesse de retourner s'allonger et reprendre la petite merveille dans ses bras. Il ne paraissait plus trace de l'accouchement dans la chambre, hormis une maman ravie qui tenait sa délicate petite blottie contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Ven 11 Nov - 11:23

Pendant qu'on remettait de l'ordre dans la chambre et qu'on habillait et coiffait Jade, la petite Mathilde fut confiée à Alarwen.
Elle la regarda plus attentivement: elle avait des yeux d'émeraude particulièrement magnifique et ses cheveux roux ressemblaient à un coucher de soleil en automne. Elle était si petite et avait l'air si fragile.
Emmaillotée dans une couverture blanche, elle dormait à présent paisiblement, et ressemblait à un ange.
A ce moment là Alarwen eut une pensée un peu mélancolique: vivrait-elle cela un jour? L'Amour, l'enfantement, la joie de devenir mère.

Elle fut tirée de ses pensées par Gersende qui lui annonça que Madame était prête.

Elle remit donc la jolie Mathilde dans les bras de sa maman et alla quérir le cousin de Jade, comme celle ci en avait émis le souhait.
Avant de partir, elle fit appeler Rothrude

Ma chère Rothrude, allez annoncer aux gens de maison la naissance de la petite. Dites aux gardes de reprendre leur place dans le couloir, et faites venir la nourrice ainsi que Maximilien pour qu'il voit sa mère et sa petite soeur.
Quant à moi je vais quérir le cousin de la Duchesse, et je vais me reposer un peu. Je reviendrai la voir demain.
Veillez sur elle cette nuit, faites attention qu'elle ne se lève pas. D'ailleurs il serait bien qu'elle ne reprenne pas son travail avant une semaine. Là dessus je serais ferme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard De Sparte

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Jeu 24 Nov - 10:42

Une tranchée, Voilà ce que faisais le Cousin ayant eu vent des douleurs de sa cousine. Voilà bébé arrivait. bébé qui lui avait fait bien peur, ne bougeant que peu. Si Jade le perdait .. Non ne pas penser a cela, tout irait bien, il avait tellement prié pour sa Cousine et son enfant a venir. La le sort en était jeté. Il ne pouvait plus rien faire, sauf .. attendre. Pour une personne comme lui, enervée et aimant que les choses aillent vite, chaque seconde paraissait une heure. Donc voilà le pourquoi des cent pas, voir des mille pas qu'il faisait dans le salon. Puis tentative de s'assoir pour rester tranquille, relevage rapide quand des pas se firent entendre dans le couloir, assis a nouveau voyant que la porte ne s'ouvrait pas. Tapotage de doigts sur le rebord du fauteuil, long soupir d'attente.

Enfin après des heures, on le fit appeler. Sans attendre plus que cela,; il prit le chemin de la chambrée de sa Cousine. Se reappretant avant de frapper a la porte et entrer. Jade etait la, allongé et visiblement fatiguée. Et dans ses bras, un tout petit etre qu'il apercevait a peine. Curieux, il s'approcha des deux, deposant un baiser sur le front de sa cousine, puis retira juste un peu et delicatement, la couverture qui l'empecher de voir le visage de l'enfant. Un leger sourire se dessina sur ses levres


Par le Très Haut, que cet enfant est joli.. quel nom avez vous choisi? C'est une fille ou un petit homme? Vous allez bien? vous avez besoin de quelque chose? vous..


S’asseyant sur le rebord du lit, il regarda encore ce bébé. Il etait sur maintenant que cet enfant etait un enfant de l'espoir, signe de bonheur pour sa cousine qui en avait tant besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Sam 26 Nov - 6:01

Son bébé dans ses bras lui paraissait un univers de découvertes ! La petite merveille se voyait donc examiner attentivement ! De la courbe de son front, de la délicatesse de ses lèvres, aux doigts fins, tout était admiré par Jade. C'était une fille... et sans comprendre pourquoi, la Duchesse se montrait plus que heureuse. Elle avait donné un héritier à Vittel, un enfant qui ressemblait tant à Flavien ! La noble savait à quel point il avait été fier, ému, amoureux, pourquoi le destin lui avait-il arraché son unique amour ? La petite princesse dormait contre le sein de sa mère tel un ange et Jade se demanda si elle avait été conçue ce soir là quand Flavien avait confié Maximilien à Yarwelh pour qu'ils soient tous les deux...

Un bruit à la porte la sortit de sa réflexion, son cousin faisait son entrée. Elle lui sourit, bien que lasse des efforts fournis. Il fit quasiment les mêmes gestes que Flavien avait fait pour Maximilien et la ressemblance la frappa, convaincue que les deux hommes se seraient appréciés s'ils s'étaient connus. D'ailleurs, Edouard n'était-il pas là dans le but de les protéger ? De veiller sur leur bien être terrestre alors que le Duc le faisait du Paradis Solaire...

Jade sourit sous les compliments faits à son enfant, c'est vrai qu'elle était réellement belle même si peu de temps après la naissance.


Je vais bien Edouard, fatiguée mais heureuse de cette magnifique enfant. Je vous présente Mathilde von Frayner de Sparte ! Visiblement une ravissante demoiselle qu'il faudra chaperonner ! Et je... serais honorée si vous acceptiez d'être son parrain..

Elle le regarda, sérieusement, pour lui montrer qu'elle ne blaguait pas, lui signifiant ainsi qu'ils étaient liés par le sang certes mais aussi par un choix libre de part et d'autres, nullement par une obligation familiale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Dim 27 Nov - 12:22

Devant l'absence de réponse à la porte de la chambre du cousin de Jade, Alarwen était revenue vers la chambre de la Duchesse.
Elle frappa doucement, et elle savait qu'une présence masculine était là. Elle avait toujours avec elle son épée, au cas où, et par réflexe, elle posa sa main dessus, prête à dégainer.
Au bout de quelques secondes on l'invita à entrer. Un homme se tenait près de la Duchesse. Elle le salua et parla à Jade.

Bien le bonsoir Messire!
Madame, votre cousin ne répond pas à mes appels et je ne saurai le reconnaître, alors si vous n'avez pas besoin de Gersende pour le moment je l'enverrai quérir à ma place, si cela ne vous dérange pas.

Alarwen était confuse: par habitude, elle faisait tout pour que les services qu'elle devaient rendre soient honorés par elle même, seulement elle ne connaissait plus les gens du domaine, son absence avait été trop longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Mère du Duc
Mère du Duc
avatar

Nombre de messages : 1653
Age : 25
Localisation : Au lit
Emploi/loisirs : À la retraite
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Dim 27 Nov - 15:05

On cogna à la porte et Alarwn se présenta mais son visage était soucieux, la guérisseuse avait la main posée sur le pommeau de son épée et automatiquement Jade se tendit dans le lit écoutant les explications. Au fur et à mesure de celles-ci, la jeune mère compris ce qui se passait et résolut de corriger la situation.

Alarwen, je suis convaincue que vous n'avez nul besoin de votre épée ! Je vous présente mon cousin, Edouard de Sparte, celui que vous recherchiez pour me faire plaisir. Edouard, je vous présente Alarwen, apothicaire, guérisseuse et protrectrice, amie de longue date de la famille. Soyez tous deux rassurés, vous souhaitez l'un comme l'autre ma protection et celle des petites merveilles que je dois élever !

La dernière née, qui dormait pronfondément, émit alors un soupir léger en étirant sa petite mains puis la refermant, ce qui fit rire la Duchesse, on aurait presque dit qu'elle saluait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard De Sparte

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Lun 28 Nov - 10:41

Toujours assis, le jeune homme regardait la petite Mathilde. Si fragile a cet age la.. lui meme avait-il été bébé? Etrange comme la vie change un petit etre en une personne; Perdu dans ses pensées, il fut ramené a la réalité par la demande de sa Cousine. Il la fixa un moment pour savoir si oui ou non elle plaisantait. Parfois les deux en avaient parlé, mais ca semblait si lointain et irreel a ce moment. Mais le voilà la devant ce choix qui l'impliquerait et la petite aussi. Il caressa doucement la joue de Mathilde murmurant pour ne pas troubler le sommeil qui etait sien.

C'est une bien grande responsabilité Jade. J'espère etre a la hauteur , je ferais tout pour cela. Et .. bien sur que je souhaite etre parrain, comment refuser quand on voit une telle merveille ..


Un sourire a sa cousine avant qu'un leger coup a la porte ne les interrompe. Une femme entra visiblement stressée de le voir ici, la main sur le pommeau de son épée. Son visage perdit son sourire, il se releva pret a intervenir au cas ou .. Cependant Jade semblait la connaitre et les presenta. Il inclina legerement la tete, avant de parler un peu directement


Dame, je ne pense pas que presenter une arme a un nouveau né soit très avisé . Et attaquer une Altesse Royale encore moins.

La seconde phrase fut dite plus gentiment, agrementé d'un clin d'oeil; Edouard s'amusait beaucoup de sa situation. Bref, il reporta son intention sur la jeune maman, sur le front de laquelle il deposa un baiser


Vous devriez vous reposer Jade, vous ne devez pas vous en faire, vous etes en securité icelieu. Et je ne veux vous voir avec un parchemin de travail dans les mains avant un long moment, sinon je sevis et les jete au feu.

Un sourcil severe pour faire passer sa phrase avant de lui sourire une dernière fois.

Vous auriez besoin de quelque chose avant que nous ne partions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Mar 29 Nov - 13:18

Alarwen se sentit très mal de sa réaction quand Jade lui présenta l'homme comme étant son cousin, celui là même qu'elle était allé quérir en sa chambre. Si bien que cela lui fit baisser les yeux et rougir un peu. Elle avait un peu honte de ce réflexe qu'elle avait pris surement alors qu'elle était très jeune, et que tous les amis de son oncle usaient de leur place à Thylmarande pour faire du mal à sa famille.
Alors que Jade la présentait à son cousin, Alarwen lâcha le pommeau de son épée et inclina la tête en signe de respect. Mais le ton de ce Messire Edouard était trop ferme pour elle. Elle avait commis une erreur mais il ne fallait pas trop jouer avec elle lorsqu'elle était épuisée.

Dame, je ne pense pas que presenter une arme a un nouveau né soit très avisé . Et attaquer une Altesse Royale encore moins.

Veuillez m'excuser, madame la Duchesse, Messire, mais la vue d'une personne étrangère est toujours source de méfiance pour moi. Je n'ai aucune animosité contre vous Messire Edouard et je vous présente mes Hommages. Seulement, en parlant de votre rang d'Altesse Royale, vous ne faites que vous hisser au même rang que le mien. Ma lignée est aussi prestigieuse que la votre, et mon rang est égal, seulement mon royaume n'est plus, et c'est pour offrir mes services de guérisseuse que j'ai fuit les ruines d'un royaume détruit, d'un peuple décimé et d'une famille qui vit maintenant dans ma mémoire.

Elle se retourna vers Jade puis vers Edouard, s'inclinant légèrement en signe de respect.

Je vous prie de m'excuser encore de ma conduite. Je prends congés si vous n'en voyez aucune objection. Il me faut retourner finir mon travail à l'officine, avant d'aller me coucher. Madame la Duchesse, j'ai demandé à Rothrude un peu plus tôt de faire fermer votre cabinet de travail, elle en gardera la clé jusqu'à ce que je lui demande de vous la restituer. Cela ne durera pas plus d'une semaine mais je tiens à ce que vous respectiez cette période de repos.
Je vous souhaite le bonsoir Messire Edouard, Madame la Duchesse.

Alarwen tourna les talons et sortit de la chambre. Quand elle fut sur le pas de la porte, elle resta quelques minutes dans le noir, respirant profondément. Elle avait honte de ce qui s'était passé, de sa réaction. Elle pensa qu'il vaudrait mieux qu'elle présente de nouveau ses excuse à ce messire Edouard un peu plus tard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edouard De Sparte

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Jeu 1 Déc - 10:24

Le sourcil arqué, il regardait la jeune femme qui parlait en une longue phrase, comme d'ailleurs beaucoup de femmes. Et voilà qu'on le titillait encore. Il dut se mordre la joue pour ne pas exploser. Il etait ainsi, caractèriel et parfois très emporté. Il parla calmement mais sechement.

Sachez bien Demoiselle, que je ne me hisse au niveau de personne, je n'en ai ni l'envie, ni le besoin. Ma phrase etait pure taquinerie. Quand au fait d'avoir en mémoire le souvenir de votre peuple; vous l'honorez en le gardant vivant en vous. Parfois certains devraient avoir un tel comportement plutot que de vouloir plus que ce qu'ils sont.

Il inclina egalement la tete a son encontre, puis reprit la conversation avec Jade.

Ma Cousine, je suis bien d'accord avec votre amie. Pas de travail, pas de brusquerie avant une bonne semaine, je viendrais a verifier cela.

Faisant un signe a Rothrude pour venir prendre la petite qui semblait dormir a point fermé. Il s'assit a ses cotés, remontant la couverture sur sa cousine, puis lui caressant la joue du bout de l'index

Maintenant, vous devez vous reposer, je veillerais .. , nous, veillerons sur vous et vos enfants, que toute crainte s'eloigne de vous et que vos nuits soient apaisées. Fermez les yeux, belle et douce Cousine..

Un dernier baiser sur son front, puis il s'eloigna lentement, avant de sortir et voir la jeune femme à la porte, attendant on ne sait quoi. Elle semblait mal a l'aise . Il referma la porte derrière lui , s'y adossant, les bras croisés, observant Alarwen. Oui bon il y allait toujours un peu fort avec les autres, surtout les femmes .. D'une voix plus calme


Demoiselle, sachez qu'il n'etait nullement dans mes intentions de vous effrayer ou de me montrer desobligeant, j'ai juste l'habitude d'etre franc dans mes paroles, certains ayant trop profiter de moi et d'une gentillesse qui etait mienne, meme si cela ne se voit pas pour l'heure.. J'espère que vous pardonnerez cette brusquerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alarwen

avatar

Nombre de messages : 99
Emploi/loisirs : apothicaire et guérisseuse
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   Sam 3 Déc - 8:50

Alarwen était toujours dans le couloir quand Edouard sortit. Alors qu'elle allait s'incliner et lui présenter des excuses il parla le premier.

Demoiselle, sachez qu'il n'etait nullement dans mes intentions de vous effrayer ou de me montrer desobligeant, j'ai juste l'habitude d'etre franc dans mes paroles, certains ayant trop profiter de moi et d'une gentillesse qui etait mienne, meme si cela ne se voit pas pour l'heure.. J'espère que vous pardonnerez cette brusquerie.

L'apothicaire ne savait trop que dire: l'homme si autoritaire et froid envers elle, s'était transformé en jeune homme charmant et visiblement blessé. Elle voyait de la souffrance en cet homme, et une trahison mais elle n'aurait su dire de quel ordre.

Messire Je vous pardonne bien sur et vous retourne mes excuses aussi. Je suis souvent trop protectrice ce qui me fait faire des choses indélicates quelquefois. Je ne voulais point vous effrayer et encore moins la Duchesse en entrant mon arme en main. J'ai été surprise voilà tout. Etant enfant, j'ai appris très jeune à me servir d'une arme pour me protéger des autres. Mon père m'a toujours prié de me méfier de tous et de tout le monde. Les inconnus sont sources d'angoisses pour moi, et je ne m'attendais pas à vous voir dans cette chambre.

Puis elle sortit de l'obscurité, un sourire au visage et tendant sa main à Edouard, en signe de paix.

Soyons amis, voulez vous? Nous aurons déjà beaucoup à faire pour protéger Jade et ses enfants. Il vaudrait mieux s'allier tout de suite.

Puis elle tourna les talons pour partir quand elle se retourna.

Ah j'oubliais: je vois beaucoup de troubles en vous et j'imagine que trouver le sommeil n'est pas choses aisée toutes les nuits. Passez donc à l'officine à l'occasion, je vous donnerais de quoi vous aider à dormir. Sur ce je vous souhaite une bonne nuit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La venue d'un futur Von Frayner de Sparte   

Revenir en haut Aller en bas
 
La venue d'un futur Von Frayner de Sparte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Schema camouflage petit buisson pour futur conversion
» Bignozz, un futur plus intelligent ? [lvl 16x ; Feu/Air]
» aerdala futur panda air sur hécate
» demande de baptême pour les von Frayner
» Manga-killer,futur panda Feu/PO axé PvP (niveau 134)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Vittel :: Domaine du Duché de Vittel :: Château de Vittel :: Aile Nord-
Sauter vers: